Adresse
/
Téléphone
 

le 08/06 : article dans le progres

 
 
 
 
 
 
 

05/06 : LE TROPHEE TRADIBAT ATTRIBUE A TOUTE L'EQUIPE !

Une bien belle réception a eu lieu ce dernier Vendredi en notre Foyer avec la remise du  traditionnel trophée Tradibat instigué par Christian Aspin. Ce dernier, touché par un deuil familial, était représenté par sa fille Lisa. Le club présente toutes ses sincères condoléances à Christian en ces moments difficiles. Jean-Michel Merle, Président de Forez-Est et Serge Palmier, Adjoint aux Sports à la Mairie étaient également présents.
A l'unanimité, ce n'est pas un joueur qui a glané le trophée comme les autres saisons, mais l'équipe entière et son staff. Compte-tenu de la saison exceptionnelle avec une montée en NM1 et un titre de Vice-champion de France, ce trophée collectif est plus que mérité. Chaque joueur s'est vu remettre un cadeau personnalisé en souvenir de cette belle épopée humaine et sportive.
 
 
 

02/06 : JULIEN CORTEY FAIT LE BILAN AU JOURNAL LE PROGRES.


 

29/05 : REVUE DE PRESSE - LE PROGRES

 
 

28/05 : VICE-CHAMPION DE FRANCE DE NM2 : CHAPEAU MESSIEURS ET MERCI !

Les Foréziens auront écrit une nouvelle page de leur longue histoire commencée en 1928. En effet, ils auront participé dignement au Final Four organisé à Kaysersberg et conquis le titre de Vice-Champion de France de NM2 malgré les absences de Zaka Alao et Bastien Albert auxquelles s’est ajoutée la grave blessure de Cédric Mansaré en début de seconde mi-temps de la demie finale. Malgré toutes ces circonstances malheureuses, les hommes de Julien Cortey vont battre l’Etoile Angers Basket 73-63 en demie finale et mourir à 4 points de l’Aurore Vitré en finale : 65-61.
 
Les Foréziens, au rendez-vous du gratin de la NM2, ont donc d’abord battu Angers et son budget égal au triple de celui de Feurs. Théo et ses copains sont bien rentrés dans le match  avec beaucoup d’adresse. Pierard permet aux Angevins de rester dans le sillage aux 10 minutes : 19-20. Feurs alterne bien son jeu offensif en servant ses intérieurs et Mathieu Boyer se régale. La machine Forézienne tourne à merveille et le score à la mi-temps le démontre : 40 – 25 pour Feurs.
Angers, se rebiffe lors du 3 ème quart temps en étant plus agressif et plus adroit grâce à un Lupot on fire. Angers revient fort et comble de malchance pour nos Verts, Cédric Mansaré s’affale, victime d’une rupture du tendon d’achille et est évacué à l’hôpital. Feurs est même derrière 51-50 à la fin du 3ème quart-temps. Sonné par la blessure de leur équipier, Feurs plie en concédant un retard de – 7. Mais ce qui ne vous tue pas rend plus fort ! en effet, un formidable état d’esprit et un Louis Prolhac intenable permettent aux Foréziens de revenir et de laisser sur place le favori Angevin. Feurs est en finale et l’exploit est magnifique !
Vitré, vainqueur de la Rochelle, est au menu des Foréziens pour la finale. Zaka, Bastien, Cédric (platré) sont en civil. L’Américain Alliman va mettre les Bretons sur de bons rails (12-4) mais Feurs va revenir ; 16-18 à la fin du premier quart. Belkessa est bien muselé par la défense Forézienne mais c’est Chapuy qui prend les tirs et les réussis pour les Vitréens. Mathieu Boyer domine le Serbe Radulovic mais feurs est toujours derrière à la mi-temps : 37-33. Le mano à mano continue lors du 3ème quart où il faut que Mérie marque en fin de possession, permettant un mini-break aux Vitréens : 53-47. Le dernier quart est celui du va-tout : Julien Wiltz permet à ses couleurs de revenir et de prendre la tête : 54-53 ! mais les Vitréens, plus adroits et moins fatigués vont coiffer nos Foréziens par ce diable de Chapuy. La débauche d’énergie, l’abnégation, l’investissement défensif (64 pts de moyenne seulement encaissés en deux jours) n’ont pas eu gain de cause de l’ogre Vitréen.
 
La saison est donc finie avec un titre de Vice champion de France et une montée en Nationale 1. Les Foréziens auront disputé, toutes compétitions confondues, 37 matchs et remporté 31 ! le mot « SAISON EXCEPTIONNELLE » n’est pas galvaudé. Bravo et merci à Théo, John, Greg, Zaka, Julien, Bastien, Mathieu, Cédric, Louis, Anthony, Lambert, Pierrick et le staff Julien, Kiki et Loïc.
Bon rétablissement et courage à Cédric qui va se faire opérer ce mercredi et entamer ensuite une rééducation longue. Tout  le club est avec toi, Cédric  !
 
Les marqueurs contre Angers : M. Boyer : 15 – L. Prolhac : 13 – J. Beugnot : 11 – T. Vial : 10 – C. Mansaré : 8 – G. Lance : 8 – J. Wiltz : 5 – P. Dire : 3.
 
Les marqueurs contre Vitré : M. Boyer : 19 – L. Prolhac : 14 – J. Beugnot : 12 – J. Wiltz : 12 – T. Vial : 2 – G. Lance :2.
 
 
 

21/05 : FEURS DOMINE RECY 82 - 69 ET COMPOSTE SON BILLET POUR LE FINAL FOUR !

Les Foréziens auront rempli parfaitement leur mission en se qualifiant en deux manches seulement pour le Final Four. Recy aura livré une valeureuse opposition mais le collectif Forézien, amputé de Zaka Alao, Bastien Albert et John Beugnot, aura récité une partition parfaite pour aboutir à une belle victoire : 82-69.
 
Les visiteurs entament tambour battant la partie par Jubenot et Hylaire. Cédric Mansaré montrait la voie à ses équipiers aidé par Mathieu Boyer. C’est Greg Lance qui donnait un court avantage à ses couleurs sur un score de 15-14.
 
Cédric Mansaré aussi à l’aise en poste 3 ou 4 inscrivait 3 paniers de suite. Gimenez et Jubenot étaient au four et au moulin mais ne pouvaient empêcher Anthony Gouzhy, Julien Wiltz et Greg Lance de scorer 4 primés. Feurs avait fait le break à la mi-temps : 37-36.
 
2 primés de Cédric Mansaré aggravaient l’écart. Hyvaire et l’omni-présent Jubenot faisaient de la résistance. Louis Prolhac , par une contre-attaque et un primé permettait à son équipe de virer sur un score rédhibitoire pour les visiteurs de 62-46.
 
Le dernier quart-temps était anecdotique. Julien Cortey multipliait les changements et donnait une part belle aux jeunes Lambert Chavarin, Florian Brenier et un Anthony Gouzhy très à l’aise. Les visiteurs tentaient de limiter avec un certain succès de limiter la casse par Gimenez à 3 points. Pour l’anecdote, c’est Greg Lance qui marquera le dernier panier de cette saison au Forézium.
 
Bravo aux Foréziens qui, malgré 3 joueurs majeurs, auront validé leur ticket pour le Final Four.
Ce dernier aura lieu à Kaysersberg durant le week-end du 27 & 28 mai 2018. Exit les bobos, la fatigue physique et mentale : il faudra donner un dernier coup de collier pour essayer de remporter la timbale du titre de champion de France ! Cependant, la marche est très haute avec les équipes d’Angers, Toulouse et Vitré. Messieurs, d’ores et déjà votre saison est plus que réussie. Faites vous plaisir et espérons que Zaka et John reçoivent le feu vert du staff médical pour pouvoir combattre à armes égales !
 
Les marqueurs : C. Mansaré : 23 – M. Boyer : 18 – L. Prolhac : 12 – G. Lance : 10 – A. Gouzhy : 10 – J. Wiltz : 5 – T. Vial : 2 –
F. Brenier : 2.
 
 
 

14/05 : DES FOREZIENS DIMINUES MAIS DOMINATEURS A RECY : VICTOIRE 82 - 55 !

 
Les Foréziens craignaient cette équipe de Récy-St Martin qu’ils connaissaient peu à part leur brillant parcours qui leur a permis de glaner une belle seconde place devant des formations nettement plus huppées. Bastien Albert était forfait (opération ce mardi) et Louis Prolhac ne prenait pas part au déplacement, étant au chevet de Margaux, proche d’un très heureux événement. Les Foréziens étaient donc réduits à 8 pour cette première manche.
 
Sautier et Gimenez étaient les plus prompts à entrer dans le match avec un 6-0 pour les locaux. Cédric Mansaré et John Beugnot à 3 points permettaient aux Verts de recoller de suite. Point noir pour les Foréziens : Zaka Alao se blessait à la cuisse à la 3 ème minute et ne reviendra pas de la partie. Greg Lance et Julien Wiltz par deux fois, permettaient à Feurs de se détacher légèrement à la fin du premier quart-temps : 21-18.
Les Foréziens appuyaient sur l’accélérateur et allait infliger un 17-2 aux locaux par Cédric Mansaré et John Beugnot à mi-distance aidé par un Mathieu Boyer dominateur dans la raquette. Sautier essayait de sauver la mise mais le break était fait à la mi-temps : 45-31 pour nos Verts !
Théo Vial enfonçait le clou dès la reprise aidé de Julien Wiltz et John Beugnot à 3 points. Les locaux souffraient et n’allaient scorer que 7 points dans ce quar. Le score était parfait pour Feurs à l’aube de la dernière période : 61-38.
Les Verts géraient ce dernier quart. Mathieu Boyer continuait son chantier et le jeune Anthony Gouzhy était performant à mène (10 points en 26 minutes). Les locaux essayaient de répondre par des tirs derrière l’arc par Hylaire et l’ex-Montbrisonnais Gimenez (15 pts). Le score final de 83 – 55 ne souffre d’aucune contestation. Les Foréziens ont été solidaires et effectué peu de fautes (13). Julien Cortey a géré le temps de jeu de ses joueurs valides et chacun a rendu une belle copie.
 
Rendez-vous donc Vendredi 18 Mai à 20 heures au Forézium pour confirmer cette victoire et éviter un match supplémentaire. Une victoire nous enverrait au Final Four à Kaysersberg le week-end suivant !
 
Les marqueurs : M. Boyer : 23 – J. Beugnot : 14 - J. Wiltz : 13 – C. Mansaré : 11 – A. Gouzhy : 10 - . T. Vial : 7 - G. Lance : 4 – Z. Alao : 0.
 
 
 
 

12/05 : CARNET ROSE !

Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance d’Elena, fille de notre meneur Louis Prolhac, qui a vu le jour ce samedi 12 Mai.
 
La Maman Margaux et le Bébé se portent bien.
 
Les Dirigeants, joueurs, bénévoles et supporters adressent leurs plus vives félicitations aux parents.


 

07/05 : FEURS CRAQUE A PONT DE CHERUY : 73 - 96 ... MAIS FINIT EN TETE DE LA POULE A !

Les Foréziens ont subi leur 4ème défaite (seulement) à Pont de Chéruy dans une salle bondée et chauffée à blanc. Pont de Chéruy a réalisé un match remarquable et fait preuve d’une adresse diabolique (15/22 à 3 points)  face à une équipe Forézienne qui sera sorti de son plan de jeu après la 15ème minute.  Cependant, Besançon ayant perdu à domicile contre Lyon SO, les Foréziens finissent premiers et auront l’avantage du terrain lors des play-offs. Quel suspense !

Les Foréziens rentraient bien dans le match, refusant tout tir facile des Pontois. Zaka Alao dominait Delmas en un contre un et John Beugnot alignait 2 primés de suite. Mathieu Boyer y allait de son dunk et tout allait bien pour la Team Forézienne. C’est Dahak qui allait réveiller la salle et ses équipiers en scorant 3 primés. Aussi,  Pont de Chéruy n’était pas loin de Feurs à la fin du premier quart : 19 -24.
Louis Prolhac et Cédric Mansaré étaient efficaces à 3 points mais Borval répondait du tac au tac également derrière la ligne. Ce dernier allait égaliser à 35 partout avant de créer un petit écart pour son équipe sur une claquette dunk venue d’ailleurs. Feurs avait souffert durant les 5 dernières minutes en ne scorant aucun point mais restait dans le sillage des Pontois à la mi-temps : 35 – 41. On apprenait qu’en même temps, Besançon menait devant Lyon SO : 37-30. Les visages des supporters étaient tendus.
 
Le début du 3ème quart  allait être difficile pour les hommes de Julien. Pont de Chéruy avait monté le curseur de l’intensité et Laye-Basse s’était réveillé avec 7 points consécutifs. Les Foréziens résistaient par des lancers (9 consécutifs de marqués). Mais Damachoua et Da Silveira enfonçaient le clou à 3 points, creusant un écart de 15 points à l’aube du dernier quart : 57-72.
 
On attendait une réaction des Foréziens mais celle-ci était vite éteinte par un Da Silveira  intenable. Les Foréziens buvaient le calice jusqu’à la lie avec Bastien Albert qui se blessait gravement (fracture à l’avant-bras). La fin du match était donc anecdotique et Pont de Chéruy méritait sa victoire sur un score un peu sévère tout de même de 96 – 73. En même temps, Besançon se faisait rejoindre par Lyon SO et  il fallait donc une prolongation. Les visages des supporters étaient plus que crispés. Ils allaient se détendre quant, après 2 prolongations, on apprenait que Lyon SO , avait fait subir à Besançon, sa première défaite à domicile. Feurs finissait donc premier de la Poule A et cette place est méritée quand on se remémore le fil de cette saison exceptionnelle.  Nous allons être redondants mais encore toutes nos félicitations à cette équipe et à son staff. Ce dernier va préparer le déplacement du match aller à Récy-St  Martin (51) samedi 12 Mai, club emmené par l’ex joueur de Pro B Julien Sauret et où évolue l’ex-Montbrisonnais Gimenez. Le match retour aura lieu le vendredi 18 Mai et la belle éventuelle le dimanche 20 Mai, toujours à Feurs.
 
Entre-temps, nous souhaitons tous nos vœux de prompt rétablissement à Bastien Albert. Bastien : tout le club est avec toi !
 
Les marqueurs : L. Prolhac : 15 – Z. Alao : 11 – B. Albert : 11 – C. Mansaré : 11 - M. Boyer : 10 – J. Beugnot : 8 – T. Vial : 5 –
G. Lance : 2 – J. Wiltz : 0 – A. Gouzhy : 0.
 
 
 

30/04 : TOUTE L'EQUIPE INVITEE SUR LE PLATEAU DE TL7 !

Les Foréziens, après leur belle victoire contre Le Puy et leur accession en Nationale 1 en poche, étaient les invités de l’émission Sport 7 de la TV Ligérienne TL7.
 
Toute l’équipe et le staff étaient présents. C’est John Beugnot qui a eu l’honneur de répondre aux diverses questions d’Efendi Demir, Julien Rivière et consorts.
 
Merci à TL7 d’avoir mis en lumière la brillante saison de nos Verts.
 


 

29/04 : FEURS ATOMISE LE PUY 91 - 53 ET RETROUVE SA PLACE DE LEADER !

Coup double pour les Foréziens : une victoire nette et sans bavure face aux Ponots alliée à la défaite de Besançon au Cannet les a propulsés de nouveau à la première place ! la fête de la montée après le match  a été une parfaite communion entre tous et restera encrée dans l’histoire du club. Quelle soirée !
Le Forézium est archi-plein au coup d’envoi. C’est Cédric Mansaré qui met les siens sur le bon rail mais le meneur Fekkak est adroit derrière l’arc. Théo Vial est performant dans la peinture et son duel avec le massif Lituanien vaut le déplacement. Soliman porte alors son équipe qui garde une courte tête mais Bastien Albert fait une rentrée plus que propre avec 8 points consécutifs. Greg Lance donne une courte avance à Feurs au buzzer via un magnifique ballon gagné : 22 – 21.
Les Foréziens dont bien dans leur match, alternant le jeu extérieur avec 2 primés de Zaka Alao Julien Wiltz et le jeu intérieur par un Mathieu Boyer dominant. Le Puy souffre et essaie de réagir par Provost. Feurs a fait le break à la mi-temps 41-30, il fait très chaud au Forézium !
Est-ce la chaleur qui va rendre léthargique les 2 équipes à la reprise ? Peut-être car les 2 équipes vont tomber dans un basket  approximatif. Zaka Alao et Cédic Mansaré répliquent à un Boyer adroit mais le score de ce quart est peu prolifique : 14-12 pour Feurs qui tourne à 55-42 à l’aube du dernier quart-temps.
Ce dernier va être un festival offensif des Foréziens qui va faire monter l’ambiance d’un cran ! un run de 11 points du duo B. Albert – M. Boyer fait très mal aux Ponots. H. Boyer tente de secouer le cocotier Vellave mais L. Prolhac fait son show ! le bateau Ponot prend l’eau à l’image d’un contre stratosphérique de Bastien Albert sur Gaudoux. Julien Cortey donne du temps de jeu à Pierrick Dire qui fait un deux sur 3 à 3 points. Les Foréziens viennent d’infliger un 36-11 aux Ponots, offrant une démonstration offensive à son public qui est comblé !
La place est alors à une belle ovation aux joueurs et au staff avec un discours de Julien Cortey sur la saison, la présentation de ses joueurs, et des remerciements à tout l’entourage du club qui a œuvré avec le même objectif en tête : Etre le leader de cette Poule A.
Pour le rester, les Foréziens devront aller gagner impérativement à Pont de Chéruy samedi prochain. Un appel au peuple Vert est fait pour se déplacer en nombre et supporter les hommes de Julien pour un dernier coup de collier qui vaut cher……………..
 
Les marqueurs : M. Boyer : 22 – B. Albert : 14 – Z. Alao : 12  – C. Mansaré : 10 -  L. Prolhac : 9 - J. Wiltz : 8 – P. Dire : 6 – J. Beugnot : 4 - G. Lance : 3 – T. Vial : 2.
 
 

RESERVEZ VOTRE SAMEDI 28 AVRIL POUR FETER LA MONTEE !

 

16/04 : MONEY TIME FATAL AUX FOREZIENS A BESANCON : 64 - 70 !

Les médias locaux avait annoncé un combat des chefs : il a bien eu lieu dans un décor idéal : salle archi-pleine et bruyante, public fair-play, dirigeants accueillants et une centaine de supporters Foréziens bouillonnants ! Les Foréziens auront mené jusqu’à la 35 ème minute avant de se faire crucifier par l’adresse des locaux dans un final hitchcockien.
 
Vorotnikovas et Guerrier donnaient le ton en scorant dès l’entame du match mais Zaka Alao répondait du tac au tac.  Louis Prolhac entrait en scène avec un trois points puis des drives assassins. En scorant 11 points consécutifs, Louis avait refroidi l’ambiance de Montboucon et donnait de suite un pécule intéressant de 8 points d’avance , gage de confiance à tous ses équipiers : 23 -15 pour Feurs à la fin du premier quart.
Les Foréziens enfonçaient le clou dès l’entame du second quart par un bon passage de  Bastien Albert. Besançon restait en vie par un Ikuesan brillant et les 2 premiers paniers de Stankovic. Feurs défendait très bien, effectuait des interceptions, et Zaka Alao prenait feu : 11 points consécutifs dont 6 lancers prouvant la bonne agressivité de la Team Forézienne. Le score parlait de lui-même à la mi-temps : 40 – 27 pour Feurs. Le public Forézien exultait, le public local était surpris de voir que la meilleure défense de la Poule avait encaissé 40 points.
Zaka Alao inscrivait de nouveau  2 points dès la reprise portant l’écart à + 15. Cet écart sonna la révolte des locaux qui, par la doublette Ikuesan et Stankovic, infligeaient un 13-0 à des Foréziens médusés. Ces derniers répliquaient cependant par 2 paniers de Mathieu Boyer et une pénétration de Louis Prolhac. Feurs avait pris la foudre mais avait toujours le leadership de la partie à 10 minutes de la fin : 50-44.
Le dernier quart allait d’abord être un terrible mano à mano. Vorotnikovas pesait à l’intérieur mais Julien Wiltz et Mathieu Boyer tenaient le score. Guerrier scorait deux primés de suite avant de sortir pour 5 fautes. Les très jeunes arbitres ne sifflaient plus les contacts dans la raquette. Cela allait avoir une incidence à la 34ème minute avec deux fautes non sifflées sur Théo et Mathieu. Derrière Greg Lance prenait une anti-sportive. Dhabi an joueur expérimenté marquait un 2+1 qui permettait au Besac’ de prendre la tête 59-58 ! Martin, Ikuesan et Stankovic alignaient 3 primés de suite et Feurs était KO debout. Louis Prolhac essayait de sauver le bateau en inscrivant un primé + 2 lancers mais Stankovic par deux lancers sonnaient le glas des espoirs Foréziens : 64 – 70 après un match de toute beauté.
Les Foréziens n’ont rien à sa reprocher, même si de la frustration naît lorsque vous menez 35 minutes sur 40. Les deux vedettes locales Stankovic et Vorotnikovs ont été bien muselées mais ce sont les extérieurs Guerrier et Ikuesan qui ont eu la clef du match. Il a manqué quelques détails lors de l’orage Bisontin. Cependant, Les Foréziens ont montré un autre visage que lors du match aller et prouvé  leur statut de meilleure équipe de la Poule avec Besançon. Félicitations donc à nos joueurs et à notre staff, également à l’équipe de Besac’ pour son parcours et un grand merci aux nombreux supporters foréziens pour leur support.
Il reste deux matchs à gagner pour bien préparer les  play-offs. Le prochain aura un cachet spécial avec la montée à fêter officiellement entre joueurs et supporters : ce sera le 28 Avril contre Le Puy et les Dirigeant préparent un après-match de toute beauté. Réservez votre date, nous vous tiendront informés prochainement du programme des festivités.
 
Les marqueurs : L. Prolhac : 22 – Z. Alao : 14 – B. Albert : 10 – M. Boyer : 6 – J. Wiltz : 4 – G. Lance : 3 – T. Vial : 3 – C. Mansaré : 2 – J. Beugnot : 0.
 
 
 
 

13/04 : DUEL DE TENORS A BESANCON POUR LA PREMIERE PLACE !

Il y aura un parfum de Nationale 1 sur le parquet du Gymnase des Montboucons à Besançon avec l’affrontement des deux équipes ayant dominé sans aucune contestation cette Poule A. Les Foréziens ont seulement concédé deux défaites et les Bisontins trois ; le parcours des deux équipes est donc remarquable et ce match est donc la finale de ce championnat !
 
Les hommes de Coach Nicolas Faure n’étaient pas donné favoris en début de championnat. Mais au fil des matchs, l’amalgame s’est réalisé entre deux joueurs étrangers dominants (le Serbe Stankovic & le Lituanien Vorotnikovas) et des joueurs talentueux comme le meneur John, le défenseur Guerrier ou l’ailier Ikuesan. La clef de voute de la saison dernière, Dahbi, longtemps blessé est enfin revenu et Besançon reste donc sur 10 victoires de rang et est invaincu à domicile. Besac’ est aussi la meilleure défense de la Poule.
La marche peut sembler haute mais les Foréziens ne vont pas se déplacer en victimes expiatoires. La montée étant assurée, Julien Cortey et ses hommes voudront juste défendre leur première place sans pression mais avec une énorme envie de gagner une finale. La soif de revanche suite au match aller perdu va également aiguiser la motivation de Théo Vial et consorts.  La richesse du banc Forézien, leur complémentarité et le talent sont des atouts incontournables. Ajoutons les 70 supporters qui seront derrière eux et vous avez tous les ingrédients de cette 24 ème journée de championnat !
 
Suivez le match quart-temps par quart-temps sur la Page Facebook du club.
 
Retrouvez l’interview des 2 coachs Julien Cortey et Nicolas Faure sur BE BASKET :
 
Photo (Crédit Photo : François Perrot): Zaka Alao va retrouver son ancien à Coach à Besançon. Son expérience du plut niveau sera très utile à la Team Forézienne.
 
 
 

09/04 : SHOW TIME AU FOREZIUM ET VICTOIRE CONTRE LE CANNET : 104 - 93 !

Les 1 300 spectateurs se sont régalés ce samedi. Ils ont  assisté à un très bon match de basket concocté par deux équipes avides de produire un jeu offensif de qualité. A ce jeu là, les locaux vont sortir vainqueurs,  titillés cependant par une équipe visiteuse pleine de talent avec ses ex-joueurs de Pro A. L’adresse fût au rendez-vous avec 16 paniers primés pour Feurs et 12 pour le Cannet !
 
Julien Cortey craignait une démobilisation de ses joueurs mais l’entame des siens le rassurait. En effet, Théo Vial et Cédric Mansaré mettaient l’équipe sur de bons rails avec 2 primés. Ce dernier, en feu, rajoutait un primé et un panier. En face,  Hejoaka le capitaine et Zianveni tenaient la dragée haute à des locaux on fire et Le Cannet restait dans la roue des Foréziens. Julien Cortey effectuait 3 changements à la fois et la réponse était cinglante : un primé de Greg lance ajouté à 3 autres primés de Julien Wiltz et Feurs tournait à 25-17 à la fin du premier quart (avec 7 paniers à 3 points et 2 à deux points !).
 
Le second quart démarrait sur le même tempo : un 4ème primé pour Julien Wiltz (à 100%) et un pour le jeune Anthony Gouzhy. Mais le Cannet ne paniquait pas. Christophe prenait le jeu à son compte ( 3 primés) aidé par son compère Zianveni. Cédric Mansaré et Bastien Albert se relayaient à la marque et Feurs maintenait son avantage à la mi-temps : 47 – 41. Le public s’était déjà régalé.
 
C’est Mathieu Boyer qui donnait le tempo du 3ème quart avec 2 paniers de suite. Ricard se réveillait pour les Azuréens avec 7 points consécutifs. Louis Prolhac à 3 points et Zaka Alao par 7 points consécutifs empêchaient les Cannetans de croire à un retour. Les fautes s’accumulaient sur les Azuréens et Cédric Mansaré ajoutaient des lancers pour permettre aux siens de mener de 9 points à 10 mn de la fin : 76-67.
 
On pensait que Le Cannet allait craquer mais cette équipe a du caractère et ne mérite pas sa place au classement. Elle allait pouvoir compter sur un Kenny Grant des grands soirs. Ce dernier, allait porter son équipe sur le dernier quart en inscrivant 17 points en 10 mn ! Le Cannet revenait donc sur les Foréziens et allait même égaliser à 2 m 30 de la fin. Mais Cédric Mansaré en clutch player, alignait un 3 points assassin. Grevé de fautes, les hommes de Coach Chetail encaissaient des lancers bienfaiteurs pour les locaux. Pour finir en feu d’artifice, Louis Prolhac envoyait une passe digne d’un quaterback à Théo Vial qui signait un 2+1 et derrière, Bastien Albert effectuait un contre stratosphérique.. La victoire était encore là pour Julien Cortey et les siens sur un score prolifique de 104 – 93. Félicitations aux 2 équipes pour la qualité du spectacle !
 
Il faut vite faire place maintenant à une grosse semaine de travail pour aller affronter samedi prochain, l’ogre Bisontin dans sa citadelle. Ce sera la finale pour finir premier de cette Poule A. Les Foréziens ne seront pas tout seuls : un car et des voitures particulières les accompagneront pour les aider à prendre la revanche du match aller. Allez les Verts !
 
Les marqueurs : C. Mansaré : 23 – J. Wiltz : 19 -. L. Prolhac : 14 – Z. Alao : 14 - T. Vial : 12 - . B. Albert : 11 - . Boyer : 4 – G. Lance : 4 – A. Gouzhy : 3.
 
 
 

03/04 : FEURS ACCEDE A LA NATIONALE 1 !

Le club est heureux d'annoncer que, d'ores et déjà, notre équipe fanion a acquis, sportivement, le droit de monter en NM1 la saison prochaine.
Il s'agit de la 3ème division française : notre club fera partie du Top 50 des clubs sur les 4 250 officiellement affiliés.
 
C'est un immense honneur pour notre club, notre ville et notre communauté de communes.
 
Félicitations aux joueurs et au staff pour ce magnifique exploit.
 
Enfin, merci aux dirigeants, bénévoles, partenaires et supporters qui ont apporté tout leur soutien !
 
Il reste maintenant à franchir l'oral financier de fin mai pour être admis définitivement.
 
                                                                                                                      #Grandir Ensemble !
 

26/03 : MAGNIFIQUE VICTOIRE A LYON SO : 85 - 81 !

Les Foréziens, soutenus par une quarantaine de supporters, ont rendu une copie très aboutie en terrassant l’équipe de Lyon SO dans son antre de Ste Barbe. Pourtant, les hommes de Pierre Olivier Croizat ont été excellents mais ceux de Julien Cortey ont joué en leader et ont fait preuve de lucidité durant tout le match.
 
Zaka Alao donne le ton par un primé mais la doublette intérieure Méïté / Coulibaly montre qu’elle est prête au défi. Louis Prolhac par 3 paniers dont un majoré montre la voie mais Domenech et Foucoult répliquent à 3 points. Le match est lancé magnifiquement. Louis Prolhac affole la défense locale et abreuve Bastien Albert de caviars joliment convertis. Ce premier quart est prolifique et c’est Feurs qui tourne en tête : 27-25.
 
Les Foréziens remettent le couvert per 2 lancers et un primé de Greg Lance. Son compère local Pegon répond par 7 points de suite. Le mano à mano se poursuit avec un Bastien Albert qui réalise un chantier dans la raquette locale dont un dunk surpuissant. Les Foréziens virent en tête à la mi-temps sur un score de 45-42 (dont 19 points de Bastien) à l’issue d’une mi-temps de toute beauté. A noter que le Litunien Kazonas a été muselé par Cédric Mansaré.
 
Les Foréziens vont créer un petit break dès la reprise par 2 primés de Zaka Alao et Cédric Mansaré. Bastien Albert montre qu’il est toujours opportuniste dans la peinture aidée de Mathieu Boyer. C’est Foucault qui tient la baraque Lyonnaise à la fin du 3ème quart : 61-53 pour Feurs !
 
Le dernier quart est à déconseiller aux cardiaques. Les hommes de Croizat vont jouer leur va-tout et revenir par un Domenech incandescent à 3 points. Les locaux vont même passer devant d’un point mais Louis Prolhac joue son rôle de patron via un primé, une drive converti et un lancer. Foucault ramène son équipe sur les talons de Feurs mais Théo Vial met un panier important en tête de raquette. Méïté sort sur blessure et Zaka Alao en clutch- player scelle la victoire par 2 primés et deux lancers. La victoire est belle par le score et par la qualité du jeu fourni : 85-81.  Louis Prolhac avec 18 points – 14 passes décisives et 30 d’évaluation est le MVP de la rencontre mais un coup de chapeau général est à tirer à  toute l’équipe et le staff, sans oublier de rendre également hommage à l’équipe de Lyon SO, valeureux adversaire d’une belle soirée de basket.
 
Les marqueurs : B. Albert : 24 – L. Prolhac : 18 – Z. Alao : 16 – M. Boyer : 13 – C. Mansaré : 7 – G. Lance : 5 – T. Vial : 2 – J. Wiltz : 0.
 
 
 

19/03 : LES FOREZIENS SOLIDES ET VICTORIEUX A OUEST LYONNAIS BASKET : 85-73 !

Les Foréziens ont parfaitement déjoué le piège Ouest-Lyonnais. En effet, en réalisant un premier quart-temps exemplaire, ils ont su gérer la suite du match avec sérieux et application, empêchant tout retour des hommes de Bénédicte Fombonne. Avec succès, les Foréziens assurent définitivement leur place en play-offs.
 
Kyungu annonçait la couleur en dunkant rageusement mais Mathieu Boyer répliquait au massif pivot local. Les Foréziens allaient vite créer un break par Cédric Mansaré et un Théo Vial performant (2 primés dans ce quart). W. Hervé était muselé et Feurs tournait avec un 20-14 à la fin du premier quart.
 
Les Foréziens ne relâchaient pas leur pression défensive et du jeu rapide en découlait avec un Zaka Alao scorant  5 points consécutifs. Bastien Albert était à la finition dans la raquette et Théo Vial rajoutait un primé : la machine verte avait eu la main lourde en cette première période qui se terminait sur le score de 43 – 26.
 
Sermonnés à la mi-temps, les Lyonnais revenaient avec des velléités de rébellion. Les lignes extérieures des locaux par Brunel, Constant et Campisi trouvaient les bons shoots, Kyungu faisait souffrir les pivots Foréziens en attaque. Heureusement L. Prolhac jouait juste et scorait an pénétration. B. Albert continuait son chantier dans la raquette locale et Feurs gardait son pécule d’avance à l’aube du dernier quart : 61-50.
 
Le dernier quart allait être très agréable entre une équipe locale jouant son va-tout et des Foréziens habiles gestionnaires. Guillaud sortait de sa boite et allait scorer 14 points dans ce quart dont 3 primés ! Les Foréziens allaient-ils garder leur avance ? oui car Louis Prolhac avait les clefs de la maison Forézienne entre ses mains. Il distillait des caviars dont une passe dans le dos laser pour C. Mansaré, scorait à 3 points ou en pénétration et provoquait des fautes locales converties en lancers. Un dernier primé de Z. Alao scellait la victoire des Foréziens et les envoyait définitivement en play-offs. Le week-end prochain verra les Foréziens se déplacer de nouveau en terre Lyonnaise à Lyon SO, une équipe redoutable.
 
 
Les marqueurs : L. Prolhac : 22 – B. Albert : 20 – Z. Alao : 11 – C. Mansaré : 10 – T. Vial : 10 – M. Boyer : 8 – G. Lance : 4 – J. Wiltz : 0 – A. Gouzhy : 0.


 

12/03 : SUPERBE VICTOIRE 80 - 62 A L'ISSUE D'UN MAGNIFIQUE DERBY !


Le Forézium avait mis son costume de gala vendredi soir et de mémoire de Forézien, jamais il n’avait été bondé à ce point : 2 000 spectateurs avides de vivre un grand match. Et pour avoir un grand match, il faut être deux et les deux équipes ont honoré leur statut avec en prime un bon arbitrage de Mrs Hamzaoui et Goux et une animation au top de Jérôme de Sportists !  
 
Feurs entamait très bien le match avec un 4-0 par John Beugnot et Mathieu Boyer. Gelin et Bado répliquaient. Julien Wiltz via un floater et un primé montrait la voie mais le capitaine Gelin alignait 2 primés prouvant les ambitions de son équipe. Le quart-temps se terminait sur un contre en haute altitude de Bastien Albert sur l’Américain Miles et sur un score de parité de 17 – 17.
 
Zaka Alao en pénétration et un primé nous rassurait sur sa blessure mais Miles sortait de sa boîte. Le match était rythmé, physique et le BCM agressif au rebond offensif. Bastien Albert répondait aux intérieurs Miles et Montanana lorsque John Beugnot restait à terre suite à un mauvais appui. John devait sortir définitivement et les locaux étaient menés à la mi-temps 38-36. John Beugnot blessé au genou, Théo Vial malade, les visages Foréziens étaient tendus………
 
Zaka Alao donnait le ton du 3ème quart-temps : drive, primé et passe décisive à Bastien Albert. Feurs allait-il faire un break ? Pas question répliquait la doublette Miles – Montanana ! Ce dernier scorait même un 3 points donnant un avantage de 6 points à ses couleurs : 49-43. Julien Cortey décidait alors un passage en zone 1-3-1. L’effet était immédiat avec des balles perdues pour le BCM et un nouveau contre stratosphérique de Bastien Albert sur Binvignat. Louis Prolhac y allait de son 3 points, Mathieu Boyer de son dunk et les Foréziens viraient en tête à la fin du 3ème quart : 58-54 !
 
Julien Cortey poursuivait sa défense 1-3-1 et avait son couteau suisse sur le terrain : Cédric Mansaré. L’international Guinéen défendait devant et gênait par son volume les arrières du BCM. Offensivement, il effectuait à lui tout seul le break par 3 primés, une pénétration et une passe décisive ! le BCM était KO et venait de subir un 12-0. Les locaux allaient ensuite gérer leur avance, le BCM donnait son va-tout par l’intermédiaire d’un Miles très en vue. La dernière action était le symbole de l’abnégation des Foréziens : contre de Bastien Albert, ce dernier prenait également le rebond offensif et Louis Prolhac sanctionnait à 3 points : 80 – 62  tel était le score final !
 Le score pouvait sembler sévère pour les Bécémistes qui auront résisté 30 minutes mais plié devant l’intensité Forézienne et les nombreuses rotations.
 
Bravo à tous les acteurs, bénévoles, supporters qui ont permis de dresser cette très belle vitrine du basket Ligérien en ce vendredi soir.
 
Vous pouvez revivre le match en son intégralité sur le site de MONTBRISON TV : https://​www.​mon​tbri​sont​v.​com/​feurs-​vs-​bcm
 
Vous pouvez également visonner le reportage sur le derby lors de l'émission SPORT 7 (allez à la 26 ème minute ) : http://​www.​tl7.​fr/​replay/​sport-​7_​9.​html
 
 
Les marqueurs : L. Prolhac : 14 – B. Albert : 13 – Z. Alao : 13  – M. Boyer : 12 - C. Mansaré : 11 – J. Wiltz : 9 – J. Beugnot : 6 – G. Lance : 2 – T. Vial : 0 – A. Gouzhy : 0.
 
 
 
 

06/03 : carnet rose

Les Foréziens se sont renforcés la semaine dernière. En effet, Greg Lance et sa compagne Rosalie ont  vu l’arrivée au monde d’une petite Maya. Les Dirigeants, Staff, Joueurs, Bénévoles, Supporters, présentent  tous leurs vœux de bonheur à la petite famille ainsi qu’un bon rétablissement à Rosalie.


 
 

05/03 : LE COUP N'EST PAS PASSE LOIN A PRISSE : DEFAITE 54 - 57 !

Les Foréziens se sont inclinés de peu face à une belle équipe de Prissé-Mâcon qui a réalisé un match parfait devant un public en feu !
L’ES Prissé-Mâcon disposait enfin de son effectif au complet et voulait réaliser l’exploit contre le leader. Feurs, privée de Zaka, blessé, a bien résisté défensivement mais a souffert offensivement en matière d’adresse.
Tous les acteurs ainsi que le duo arbitral sont à féliciter.
 
Les locaux réalisent un début de match parfait. Chevigny est « on fire » et enfile 3 primés, semant le doute chez les EFF. Dans la raquette, Théo, John et Mathieu, limitent la casse. Avec un nouveau primé de Cornéo à 3 points, les hommes de Julien Cortey sont menés 19-11 à la fin du premier quart-temps.
 
Les Ligériens se remettent sur le bon chemin dès le début du second quart-temps avec Bastien, très rentable à l’intérieur et Louis qui joue très juste. Le duo de meneurs Cornéo-Belabre est performant et Chevigny, par un nouveau primé, permet aux locaux de virer en tête sur le score de 34-29. Dommage que les Foréziens aient laissé quelques lancers durant ce quart-temps pourtant gagné 18- 15.
 
A la reprise, les Foréziens maintiennent leur pression grâce aux paniers de Louis, John et Cédric. La vedette locale Da Silveira, bien remis de sa blessure, use les EFF et Landu-Bongo sort de sa coquille. Prissé plie mais ne rompt pas : 47-46 pour les hommes de Coach Lacroix à l’aube du dernier quart !
 
Le sprint final va se dérouler dans une ambiance irrespirable. L’intensité physique monte d’un cran, les fautes pleuvent et les Foréziens ne vont scorer que sur des lancers via John. En face, la musique est du même acabit… mais c’est un primé de Da Silveira qui va sceller le sort du match.
Score final : 57-54, à l’issue d’un dernier quart ultra-défensif, remporté 10-8 par Prissé.
 
Les Enfants du Forez n’ont pas à rougir de cette défaite, la seconde de la saison. Ils sont juste tombés sur une équipe, enfin au complet, sublimée par l’envie de réaliser un exploit contre le leader.
Le meilleur moyen d’oublier une défaite est de se tourner vers l’avenir. Et celui-ci est plus que proche, avec la réception du BC Montbrison, vendredi 9 mars, à 20 h 30.
L’objectif est double : vaincre le voisin pour gagner la suprématie régionale et offrir un bon spectacle pour le plaisir des 1 800 personnes attendues au Forézium et pour la notoriété du basket ligérien.
 
Les marqueurs : L. Prolhac : 15 – B. Albert : 10 – J. Beugnot : 9 – M. Boyer : 8 – C. Mansaré : 5 –Vial : 4 – G. Lance : 3 – J. Wiltz : 0.


 

18/02 : IMPITOYABLES FOREZIENS : 81 - 53 CONTRE LE SMUC !

Même s'ils ont été titillés par la formation Provençale lors des 1er et 3ème quarts-temps (18-20 ; 16-15), les Foréziens ont su mettre un coup d'accélérateur lors des seconds et dernier quarts (20-8 ; 27-10) , asphyxiant le SMUC sur le score sans appel de 81 - 53.
Le Forézium est pratiquement complet (1 200 spectateurs) et attend une démonstration des siens dès le début de la rencontre. Cependant le SMUC ne l'entend pas de cette oreille et mène 8-2 par Pedeboscq à 3 points. Cédric Mansaré met un primé dans le corner mais Manga est efficace. Zaka Alao permet aux siens de revenir par 4 lancers et le SMUC mène 20-18 à la fin de ce premier quart.
Feurs attaque fort avec un magnifique alley-hoop de Mathieu Boyer qui enflamme la salle.  Bastien Albert le relaie par 2 paniers. John Beugnot et Cédric Mansaré enfilent un primé chacun et un premier break est fait à la pause citron : 38-28.
Les Phocéens vont revenir avec l'idée de ne rien lâcher à l'image de Pedeboscq et du massif Benzeval. Louis Prolhac tient le score par ses pénétrations et une action spectaculaire de Greg Lance conclut le score de ce 3ème quart-temps sur le score de 54-43.
Cédric Mansaré de loin et Louis Prolhac par ses drives créent un premier éclat. Le scoreur Marseillais Manga s'empale sur la défense locale et est muet au scoring. Mathieu Boyer et Bastien Albert combinent bien dans la raquette et le score enfle ; le Forézium se régale. Le longiligne Tisba essaie de sauver le bateau Marseillais mais Mathieu Boyer et Cédric Mansaré sont impitoyables ! Le score final est du même acabit que les dernières rencontres avec un écart de 28 points. Mathieu Boyer et Cédric Mansaré ont été les leaders au scoring (17 pts), Mathieu Boyer et John Beugnot aux rebonds (11 et 10 prises) et Louis Prolhac aux passes décisives (9) au sein d'un collectif toujours aussi bien huilé. Le week-end prochain sera sous le signe du repos avant un mois de Mars très difficile avec les déplacements à Prissé, Ouest Lyonnais et Lyon SO et la réception du BCM pour le classico Forézien le vendredi 9 Mars.
 
Les marqueurs : C. Mansaré : 17 - M. Boyer : 17 - B. Albert : 13 - L. Prolhac : 10 - J. Beugnot : 8 - T. Vial : 5 - G. Lance : 5 - Z. Alao : 4 - J. Wiltz : 2
 
 
 
 

12/02 : FEURS SURCLASSE LONS LE SAUNIER : 95 - 58 !

Les hommes de Julien Cortey se méfiaient de l'équipe Lédonienne qui les avait titillé au match aller. La presse locale avait consacré une page entière sur ce match pour voir le leader éventuellement tomber. Les Foréziens qui avaient minutieusement préparé ce match, ont répondu de manière fracassante eb terrassant les locaux sur le score de 95-58.
Julien Wiltz et Cédric Mansaré donnet de suite le ton en scorant un 5-0. le meur Maraux répond par un panier et 2 lancers. Alor s'ensuit le show Cédric Mansaré avec un 5 sur 6 à 3 points dans ce preùier quart ! Greg lance et Louis Prolhac l'imitent toujours derrière l'arc et Lons est asphyxié dès que sonne la fin du premier quart : 30-17 (dont 7 primés pour les Foréziens).
Le second quart sera un copié-collé du premier acte. La défense très agressive des Verts musèlent les locaux qui répondent sporadiquement par Nyamba et Luse. Julien Wiltz est efficace, John Beugnot prend le relais de Cédric Mansaré à 3 points et Mathieu Boyer domine dans la raquette. Le score est implacable à la mi-temps : 54 - 28 pour Feurs.
Le 3ème quart sera équilibré, les locaux voulant montrer un sursaut d'orgueil. Nyamba et Luse scorent, suppléant la doublette Maraux et Meno cadenassés par la défense Forézienne. Mathieu Boyer et John Beugnot alimentent la marque et les Foréziens maintiennet les hommes de Coach Sacco à une distance respectable à la fin du 3ème quart. 72-48.
Feurs mettre un coup d'accélérateur dans ce dernier quart-temps? Julien Wiltz et Théo Vial sont inarrêtables. Anthony Gouzhy et Pierrick Dire amènent leur écot au scoring. Les 10 joueurs emmenés ont joué et marqué. La victoire est impressionnate et le constat depuis la reprise des matchs retours est sidérant : 4 victoires  pour 4 matchs joués - 94 points marqués de moyenne avec 30 points d'écart !
 
Bravo à tous et vivement samedi pour le match contre le SMUC Marseille.
 
Les marqueurs : C. Mansaré : 20 - M. Boyer : 19 - J. Wiltz - 13 - J. Beugnot : 12 - L. Prolhac : 10 - T. Vial : 8 - B. Albert : 6 - G. Lance : 3 - P. Dire : 3 - A. Gouzhy : 1.
 
 
 

02/02 : MAITRISER LA BELLE EQUIPE DE GOLFE-JUAN !

Après la belle démonstration à Beaujolais, les Foréziens retrouvent leur Forézium avec la venue de Golfe-Juan. La place de 9ème peut décevoir mais à leur crédit, les hommes de Brice Tardevet ont dû faire face à de nombreuses blessures et ont joué crispé à domicile.
N'ayant plus à rien jouer, les Azuréens voudront créer l'exploit à Feurs (voir lien site internet du club ci-dessous). Julien Cortey a averti ses hommes : danger avec cette équipe pétrie de talents et dont la majorité de ses joueurs ont joué aux étages supérieurs !
Il faudra donc contrôler les frères Vebobe dont Luc-Arthur a joué en Pro A et a même été All star en 2010, le shooteur Vullin, les meneurs Karabrahimovic et Triflogi, enfin le meilleur marqueur Marco 2 m 05 efficient à l'intérieur et à 3 points.
Du côté Forézien, la quinzaine a été dans un premier temps, consacrée à la récupération puis à la préparation studieuse de ce match difficile. Quelques bobos et autres rhumes ont empêché Julien Cortey de disposer de son groupe au complet mais l'envie de confirmer le beau match à Beaujolais et de poursuivre cette belle marche  en avant doit sublimer les hommes de Théo Vial.
Enfin, les joueurs et le club tiendront à rendre hommage à Gilles Tillon décédé samedi dernier qui aura passé 33 ans au club. Il aura été le meneur de l'équipe fanion avec le n° 4 pendant 14 ans puis son entraineur durant 11 ans. L'équipe gravira les échelons d'excellence régionale au 3ème niveau national. Une minute d'applaudissements aura lieu avant le match et ce serait bien qu'une victoire lui soit allouée comme second hommage.
 
Venez nombreux et allez les Verts !
 
 
 
 
 

22/01 : FEURS FRAPPE TRES FORT A BEAUJOLAIS : 96 - 61 !

Les Foréziens ont marqué les esprits samedi à Beaujolais. Auteurs d'une prestation XXL, ils ont atomisé les locaux dans une salle surchauffée sur le score sans appel de 96 - 61. La meilleure attaque de la poule scotchée à 61 points chez elle : la défense Forézienne a fait des dégats chez les hommes de coach Macaire.
Julien Cortey espérait museler d'entrée les pistoléros locaux. Il a été entendu avec une défense de fer de Zaka Alao sur le meneur Yaïci et Louis Prolhac sur Simon. Beaujolais balbutiait en attaque et donnait des occasions à Cédric Mansaré, Zaka Alao et John Beugnot de scorer à l'issue d'actions très bien construites. Un gros passage de Mathieu Boyer à l'intérieur (8 points) permettait aux Foréziens de provoquer un premier éclat à la fin du premier quart-temps : 31-15.
Les locaux se rebellaient d'entrée et étaient plus agressifs, provoquant de nombreuses fautes aux Foréziens. Garguet et Lopez étaient performants aux lancers et Nélaton ouvrait son compteur avec un primé. Le roseau Forézien pliait mais Zaka Alao se chargeait de le redresser avec pour prime, un panier à 4 secondes de la mi-temps, donnant un avantage conséquent à ses couleurs : 47-37.
La seconde mi-temps était du même acabit chez les hommes de Théo Vial. La défense toujours aussi agressive donnait de belles munitions que se chargeait de distribuer le chef d'orchestre Louis Prolhac. Cédric Mansaré et Zaka Alao régalaient à 3 points. Le pivot local Lopez prenait sa seconde anti-sportive et était donc exclu. Le rebond Forézien faisait alors merveille et Beaujolais ne répliquait que par des lancers de Nélaton. Le score était impressionnant à l'aube du money-time : 73-49.
Julien Cortey ne voulait pas une réédition du match au Puy et demandait de garder le même niveau de sérieux, de concentration et d'intensité. Récitant une basket léché et fluide, les Foréziens remettaient une couche via Greg Lance et Bastien Albert. Beaujolais ne marquait que sur lancers alors que Mathieu Boyer régnait dans le peinture locale. Comme un symbole, dans la dernière minute, John Beugnot alignait un 3 points à 10 mètres, climatisant la salle et enchantant la trentaine de supporters Foréziens. La victoire était belle par le score mais aussi par la manière. Julien était enchanté de la prestation des ses joueurs : "ils m'ont bluffé" s'évertuait à répéter le Coach Forézien.
Place à une semaine de récupération puis une autre semaine pour la préparation du match à domicile le 3 Février contre Golfe-Juan. D'ici là, les Foréziens peuvent savourer leur exploit, leur performanace, leur première place toutes poules confondues, la première place de meilleure attaque de la Poule reprise à Beaujolais. Un seul mot : chapeau et respect !
 
Les marqueurs : M. Boyer : 20 - Z. Alao : 17 - L. Prolhac : 14 - J. Beugnot : 12 - C. Mansaré : 11 - B. Albert : 7 - J. Wiltz : 6 - G. Lance : 5 - T. Vial : 4 - P. Dire :0.
 
 
 

15/01 : feurs invite sur la chaine tl 7 !

Julien Cortey était l'invité de l'émission SPORTS 7 sur la chaine Ligérienne TL 7. Une délégation de jeunes joueurs de notre CTC était présent à l'émission accompagnée de C. Verny et E. Bonneville.
 
Retrouvez cette émission sur le lien ci-dessous (allez à 17 mn 45) :
 
Merci à Julien Rivière, Efendi Demir et toute l'équipe de TL7 pour leur accueil.
 
 
 
 

14/01 : FEURS DOMINE SAPELA : 96 - 76 !

Julien Cortey craignait ce match après un mois sans compétition et une équipe visiteuse sans pression. Ses craintes auront été justifiées pendant une mi-temps. Mais ses protégés auront effectué une seconde mi-temps remarquable, enthousiasmant un Forézieum encore quasi-plein avec une nette victoire à la clef : 96-76.
Sapela entrait bien dans le match avec un Harris époustouflant à 3 points. En effet, le Franco-Américain alignait un 5 sur 7 à 3 points, climatisant un peu la salle. Les Foréziens bafouillaient leur basket en attaque, Julien Wiltz se chargeant de ne pas laisser décrocher son équipe : 14-23.
Les Foréziens ont cette force cette saison de ne pas paniquer. Théo Vial et Julien Wiltz sonnaient la charge, le Serbe Ocokoljic répliquait en l'absence de Harris sur le banc. Cédric Mansaré ouvrait son capital tirs primés et Feurs se retrouvait aux basques des Provençaux à la mi-temps : 40 - 43. Le Forézium était rassuré et attendait la seconde lame.
Il allait vite se délecter de l'entame des Foréziens. L'intensité défensive avait changé de cran et les Foréziens mettaient de la vitesse dans chacune de leurs attaques. Zaka Alao donnait la marche à suivre en défense et ses interceptions étaient des paniers faciles pour lui et Julien Wiltz. Sapela venait de subir un 14-2 en 4 minutes ! Deux primés de Louis Prolhac faisaient monter l'ambiance ainsi qu'un dunk ravageur de Mathieu Boyer. Bastien Albert finissait le travail d'un quart-temps gagné sur le score éloquent de 31-14. Seuls leur Serbe Ocokoljic et un Harris cadenassé par les locaux avaient essayé de stopper l'hémorragie.
Les Foréziens en avaient encore sous la semelle. Le rythme était toujours aussi intensif et John Beugnot sortaient 2 primés qui enflaient l'écart. Giovanelli ne lâchait rien en face mais Cédric Mansaré démontrait que le mot talent était un mot qu'il connaissait bien. Un excellant Julien Wiltz parachevait la victoirre avec 5 points consécutifs.
En infligeant un 56-33 en seconde mi-temps, les hommes de Théo Vial ont régalé leur public et ne se sont pas pris les pieds dans le tapis du match piège de reprise. Samedi prochain, ce sera un autre combat qui se profile dans l'antre de Beaujolais Basket.
A noter que Julien Cortey sera l'invité d'Efendi Demir lors de l'émission Sports 7 ce lundi à 19 h 30 sur TL7.
 
Les marqueurs : J. Wiltz : 17 - C. Mansaré : 15 - Z. Alao : 14 - J. Beugnot : 12 - M. Boyer : 12 - L. Prolhac : 10 - T. Vial : 7 - B. Albert : 7 - G. Lance :2.
 
 
 
 
 

18/12 : MAGIQUES FOREZIENS : 69-68 CONTRE PONT DE CHERUY !

Les Foréziens ont écrit une nouvelle page de leur histoire ce samedi en terrassant l'ogre de Pont de Chéruy par le plus petit des écarts devant un Forézium plein à craquer, qui aura joué son vrai rôle de 6ème homme.
Bastien Albert était en civil suite à une entorse et Coach Oriol Valls avait choisr de laisser Kiplé et Giaimo suite à la règle de 4 mutés maximum. Les visiteurs étaient de suite dans le tempo par Damachoua qui scorait 6 points. Cédric Mansaré et John beugnot répliquait mais Pont de Chéruy gardait la main sur la rencontre par un Borval très efficace dans la raquette. Girma sortait du banc en claquant 2 primés. Mathieu Boyer permettait aux siens de rester la tête hors de l'eau et le premier quart était en faveur des visiteurs qui auront réalisé un excellent 12 sur 16 aux tirs. le score de 28-19 était donc mérité pour nos visiteurs.
Feurs restait pourtant lucide et allait grignoter son retard par ses cadres Zaka Alao et John Beugnot, ce dernier enquillant deux primés qui faisait monter la température du Forézium. Les Pontois  ne lâchaient rien via Delmas, Da Silveira et ce diable de Borval. La mi-temps survenait sur un score de 43-49. La défense Forézienne avec seulement 15 points encaissés commençait à payer.
Les hommes de Julien Cortey affichaient les mêmes intentions au retour des vestiaires en recollant de suite au score. Delmas prenait une technique qui, ajoutée à une anti-sportive précédente, l'obligeait à regagner le vestiaire. Un bon passage de Cédric Mansaré, un primé de Louis Prolhac, une pénétration de Greg Lance et l'omni-présence de Mathieu Boyer permettaient aux Verts de prendre la tête 58-57 à  l'aube qu dernier quart.
Le dernier quart allait être dantesque par son intensité physique et un mano à mano haletant. Un excellent Mathieu Boyer du haut de ses 22 ans pesait dans la raquette. Louis Prolhac, par un drive dont il a les secret, donnait 7 points d'avance aux Foréziens. La zone concoctée par Julien Cortey enfermaient les Pontois dans une nasse (Leur marqueur vedette Laye-Basse restera à 4 points marqués). Le Forézium était en fusion...Mais Pont de Chéruy sortait ses dernières armes via un primé de Damachoua et un 2+1 de Dahak. Il restait 36 secondes et Feurs avait la balle à 67-68. Louis Prolhac envoyait son capitaine Théo au lay-up sur un pick and roll joué à la perfection. Les Foréziens ensuite ne lâchaient rien en défense et empochait une belle victoire dans une ambiance extraordinaire.
Les Foréziens ont mis Pont de Chéruy  à 5 défaites. Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, on apprenait que Besançon et Beaujolais avaient également perdu à Lyon SO et Montbrison. Les Foréziens sont donc champions d'autome avec 2 victoires d'avance sur Besançon et 4 sur Pont de Chéruy, Beaujolais Basket et le BCM. C'était un peu Noël avant l'heure ce samedi au Forézium ..................
Félicitations aux joueurs et au staff pour cette victoire et cette première moitié de saison. Place à du repos bien mérité jusqu'au 2 Janvier. La phase retour devra être abordée avec les mêmes valeurs de détermination et d'humilité. Enfin un grand merci au public qui aura été juste incroyable ce samedi et à qui on demande de revenir dès le 13 Janvier contre Sapela Salon de Provence !
 
Les marqueurs : Mathieu Boyer : 16 - C. Mansaré : 15 - J. Beugnot : 13 - L. Prolhac : 11 - Z. Alao : 6 - T. Vial : 3 - G. Lance : 3 - J. Wiltz : 2.
 
 
 
 
 

9/12 : FEURS TOUJOURS INVAINCU A L'EXTERIEUR : 87-78 AU PUY !

Les Foréziens auront bien réagi en terrassant l'équipe locale via une première mi-temps quasi-parfaite : 49-27. Un relâchement et une pluie de fautes sifflées contre les hommes de Théo en seconde mi-temps entrainera une remontada des Ponots. Mais le leader est solide et le travail a été fait avec une victoire de plus dans l'escarcelle verte : 87-78.
La machine verte s'emballait très vite : une interception de Zaka Alao, deux primés de John Beugnot et Louis Prolhac et le score était de 12-0. Il y avait le feu à la maion Ponote et le temps-mort local permettait à Boyer de débloquer le compteur. Mais Feurs accélérait de nouveau par John Beugnot et Julien Wiltz derrière l'arc, aidé de  Mathieu Boyer dans la raquette. Le score enflait et le premier quart se terminait sur un prolifique 26-7 pour Feurs.
Les Foréziens défendaient toujours fort et le ballon circulait très bien dès la reprise du second quart. Julien Wiltz, bien remis de sa cuisse, apportait son écot. Deux primés de Greg Lance et Cédric Mansaré étouffaient les locaux malgé un très bon Soliman : 49-27 à la pause.
On pensait le match fini car dès la reprise John Beugnot, intenable, aggravait le score. Le Puy, jouant son va-tout, met ses remplaçants sur le terrain avec une défense haute et agressive. Les locaux bénéficient en plus, de très nombreux lancers (12 marqués) et grignotent leur retard sur la ligne par Soliman et le Lituanien Chodovskij pourtant bien muselé jusque là. Le score n'est plus que 66 - 51 à l'aube des dernières dix minutes.
Le dernier quart va être pénible pour les nerfs Foréziens. Quelques pertes de balles ou mauvais choix permettent à Soliman surtout de se rapprocher du leader à -4. Mais un John Beugnot en taille XXL va glacer la salle par un panier lointain. Louis Prolhac l'imite et rajoute derrière deux lancers et un lay-up. La victoire est bien là et est méritée. Les joueurs ont fait le job et restent invaicus à l'extérieur à l'issue des matchs aller. A eux d'écrire une belle page samedi prochain contre l'ogre de Pont de Chéruy pour finir champion d'automne.
 
Les marqueurs : J. Beugnot : 32 - C. Mansaré : 13 - L. Prolhac : 12 - J. Wiltz : 8 - B. Albert : 7 - M. Boyer : 6 - G. Lance : 5 - T. Vial : 2 - Z. Alao : 2.
 
 

2/12 : UN DE CHUTE CINGLANT CONTRE BESANCON : 67- 87 !

Cela devait arriver un jour : Dame défaite est arrivée lors de la onzième journée à domicile contre une excellente équipe Bisontine qui aura récité  une partition parfaite. Pour les locaux, cela a été un jour sans des 2 côtés du terrain qu'il faut vite oublier pour pouvoir mieux rebondir lors de la prochaine journée.
Besançon était pourtant inquiet avant le match avec l'absence de son coach Nicolas Faure pour raisons de santé. C'est leur huitième joueur qui va prendre le coaching et qui va être de suite rassuré avec un départ canon de son équipe : 9-0 par Stankovic et le le Lituanien Vorotnikovas. Julien Cortey met de suite ses rotations sur le terrain et B. Albert arrête l'hémorragie avec 6 points aidé de J. Wiltz via un primé. Mais la sanction est là à la fin du prenier quart : 28-15 pour les Franc-Comtois, la défense locale ayant été trop permissive et les pertes de balles trop nombreuses.
Le second quart va être plus défensif mais Feurs est trop maladroit en attaque et donne des munitions au Besac' qui se régale par son duo Serbo-Lituanien. Julien Wiltz par 5 points essaie de secouer le cocotier local mais l'écart est cinglant à la mi-temps : 27-45.
Les intentions Foréziennes sont bonnes à la reprise : Louis Prolhac score en jeu rapide 5 points et John Beugnot plante deux primés. Feurs revient à - 13 et le Forézium se met à vibrer. Mais il va être climatisé par un 13-0 visiteur. Les Franc-Comtois sont euphoriques par leur duo d'étrangers aidé par un bondissant Ikusean. Le score enfle : 43-69 à l'aube du money-time, nos joueurs sont KO debout.
Cependant, ils vont jouer leur va-tout dans le dernier quart. Ils choisissent de revenir par des tirs derrière l'arc et cela paie (6 primés dans ce quart). Mais le mal défensif persiste :  Vorotkinovas réalise un chantier dans la raquette et Régnier est bien trop seul pour enquiller des primés. Besançon remporte logiquement le match et peut féliciter son joueur vedette  Stankovic et le pivot Lituanien Vorotnikovas auteur de son meilleur match depuis son arrivée en France selon les dires du joueur lui-même.
Les Foréziens et toutes les composantes du club doivent oublier ce jour sans et relever la tête en n'oubliant pas les 10 victoires et la première place toujours d'actualité. la meilleure réponse à cette défaite est de ne pas gamberger et d'aller gagner au Puy samedi prochain. Allez les Verts !
 
Les marqueurs : J. Wiltz : 15 - T. Vial : 12 - L. Prolhac : 10 - J. Beugnot : 8 - B. Albert : 8 - M. Boyer : 6 - C. Mansaré : 5 - G. Lance : 3 - Z. Alao : 0.
 
 
 
 
 

27/11 : COUPE DE LA LIGUE : CLAP DE FIN CONTRE PONT DE CHERUY : 59-81 !

Dans le bel écrin de Vacheresse, les Foréziens n'auront pas passé le cap de la demie finale. La faute est à une équipe de Pont de Chéruy plus agressive, qui aura joué sa finale contre..... Feurs. La défaite est sans contestation mais n'a aucune conséquence sur le fil conducteur que s'est donnée l'équipe Forézienne pour cette saison.
les Pontois sont les plus réalistes dès le coup d'envoi et par un Laye-basse virevoltant, ils créent un petit écart : 14-5. Les Foréziens souffrent face à défense Pontoise et le premier quart se termine sur le score de 14-21.
La révolte se manifeste et les Verts reviennent à 24-27 grâce à ses cadres. Pont ne plie pas car Ortega et Damachoua sont intraitables. Z. Alao par un primé permet à ses couleurs de revenir à -1 mais une perte de balle permet aux Pontois de virer à 37-32 à la mi-temps.
La lumière va séteindre dans la maison Forézienne dès la reprise. Des mauvais choix et des pertes de balles offrent des munitions aux Pontois qui ne s'en privent pas. Un cinglant 17-2 est infligé aux Verts qui ne redressent pas la barre puisque le score de 61-41 s'affiche à la fin du 3ème quart.
Le dernier quart sera sans intérêt. Julien Cortey donne du temps de jeu à tous ses joueurs (tous ont joué entre 10 et 26 minutes). Bastien Albert et Anthony Gouzhy se montrent mais l'Espagnol Ortega est efficace. Le score final est de 81-59.
La défaite est déjà derrière car tous les yeux sont braqués sur la venue de Besançon samedi prochain, excellent dauphin des Verts. Besançon est la seconde défense de la Poule et cela promet un sacré combat physique contre des Foréziens avides de frapper un grand coup ce prochain samedi.
 
Les marqueurs : B. Albert : 15 - C. Mansaré : 10 - J. Wiltz : 7 - T. Vial : 7 - Z. Alao : 6 - A. Gouzhy : 5 - M. Boyer : 4 - J. Beugnot : 2 - L. Prolhac : 2 - G. Lance : 1.
 
 

24/11 : J - 1 - COUPE DE LA LIGUE - ARTICLE LE PAYS -

 
 

24/11 : COUPE DE LA LIGUE J - 1 ! - Article le progres -

 
 

20/11 : FEURS FORCE 10 AU CANNET : 75 - 74 !

Nous allons être peut-être redondants mais c'est encore un sacré exploit qu'ont réalisé les Foréziens en l'emportant 75-74 au Cannet à la suite d'un match très intense. 10/10 : la note est excellente Messieurs ! Respect !
Le Cannet est au complet et aligne un cinq impressionnant : Christophe-Grant-Ricard-Bennett et Zianveni !. Les Foréziens, pas intimidés du tout prennent le devant par Z. Alao et T. Vial par 2 fois. Zianveni est bien contenu et c'est Ricatd qui permet aux locaux de prendre la tête dès la 5ème minute. Le match est très physique et Julien fait rentrer ses rotations. Cela paie avec un Mathieu Boyer de suite performant au rebond offensif (8 points !)et Feurs tourne en tête 20-19 à la fin du 1er quart.
L'adresse de Julien Wiltz et l'activité de Mathieu Boyer permet aux Foréziens de faire un mini-break . Ros, Agostini se rebellent à 3 points. John Beugnot répond à un primé de Bennett et les 2 équipes se retrouvent à égalité à la mi-temps : 40-40.
Le 3éme quart est un mano à mano avec des locaux trouvant des gros shoots et des visiteurs récitant leur partition et partageant bien le ballon. Cédric Mansaré a un bon passage et Mathieu Boyer domine toujours la raquette adverse. Grant se réveille mais Feurs a un petit matelas à la fin du 3ème quart : 59-53 : haletant ce match !
Les locaux vont jeter toutes leurs forces dans ce dernier quart via Grant derrière l'arc et Zianveni aux lancers. Les Foréziens se font donc rejoindre à la 35ème minute, Christophe ayant la main chaude. Le roseau Forézien plie mais ne rompt pas. Plein de lucidité, les sommes de Julien vont bien gérer cette fin de rencontre, provoquant des fautes, converties par John Beugnot et Louis Prollhac aux lancers-francs. Bennett marque au buzzer un trois points et son équipe vient mourir à 1 point du leader Forézien, fou de joie après ce 10 sur 10 rare en championnat de France.
Julien Cortey a apprécié la victoire mais a énormément aimé  la qualité de jeu produit par ses neufs joueurs face à une équipe qui a réalisé son meilleur match de la saison selon les dires de son Coach. Place à la récupération en ce début de semaine puis il va falloir préparer sereinement le Final Four de la Coupe de la Ligue à Roanne dans un cadre magnifique  le week-end prochain. Cela doit être une fête pour les joueurs et les nombreux supporters attendus (l'entrée est gratuite, rappelons-le). L'adversaire de samedi soir est Pont de Chéruy qui est le tenant du titre : beau challenge pour les équipiers de Théo en perspective........
 
les marqueurs : M. Boyer : 18 - Z. Alao : 9 - J. Beugnot : 9 - T. Vial : 9 - B. Albert : 8 - L. Prolhac : 8 - C. Mansaré : 7 - J. Wiltz : 7 - G. Lance : 0.
 
 
 
 

15/11 : LOUIS PROLHAC ELU SPORTIF DU MOIS PAR LE SITE PARLONS SPORTS !

Le site de média sportif Parlons Sports a organisé un vote pour désigner le sportif du mois d'Octobre. Jason Williams de la Chorale de Roanne, Audrey Poinas du Coteau basket et Louis Prolhac étaient les nominées. Et c'est Louis Prolhac avec 55% des suffrages qui a été nommé donc sportif du mois. Après la belle victoire contre Lyon SO alliée à une belle prestation individuelle, Louis a reçu le Trophée Vervas Métal des mains de Loïc Bard. C'est une belle récompense pour Louis, nouvelle recrue cette saisonen provenance de Clermont,  qui se sera vite adapté à son équipe et au club, justifiant le choix de son Coach Julien Cortey.
 
Félicitations Louis !
 
 
 

13/11 : LA PREUVE PAR NEUF CONTRE LYON SO : 80 - 74 !

Et de neuf ! La Team Forézienne a ajouté une neuvième victoire consécutive dans ce championnat. Elle a aussi prouvé toutes ses qualités physiques et mentales pour se sortir du piège tendu par Lyon SO. Le match a été splendide, rendons hommage aux 2 équipes !.
Lyon SO est privé de Meïté et Pegon. La poisse s'abat sur les visiteurs avec Kazonas qui se blesse après 2 minutes de jeu, juste après que Théo Vial ait inscrit un 3 points en fin de possession. La perte de leur Lituanien va décupler les forces de Lyon SO. Zachee donne le tempo défensif et Coulibaly est abreuvé de ballons en attaque qu'il concrétise (10 pts en ce quart-temps). Louis Prolhac prend le relais du coté Forézien et va illuminer le Forézium de quelques actions de classe. C'est lui qui permet à Feurs de mener 26-20 à la fin du premier quart qui a été un régal.
Louis Prolhac récidive à 3 points mais Zachee prend les affaires en main pour la Team Lyonnaise. Il reçoit de l'aide de Haquet à 3 points. John Beugnot est sur tous le ballons et Cédric Mansaré a un bon passage. Aussi,  Feurs tourne en tête à la mi-temps : 44 - 41.
Le troisième quart va être très intense défensivement. Par son jeu rapide réputé, Lyon SO va même prendre la tête d'un petit point . La maison Forézienne ne tremble pas : Zaka Alao et Julien Wiltz marquent à 3 points. En défense, Feurs musèle les Lyonnais et crée un petit écart aux lancers à l'aube du money-time : 59 -52 !
Le dernier quart-temps va être tout simplement somptueux . Julien Wiltz allume la mèche à 3 points et la fusée Zaka Alao suit : 4 paniers à 3 points sur du jeu rapide dont le dernier à 9 m ! on croit les Lyonnais KO mais Ph. Haquet prouve sa classe en répliquant soit à l'intérieur, soit à 3points. John Beugnot est titanesque (10 rebonds - 3 interceptions). Lyon perd de sa lucidité par Zachee qui sort de ses gonds et Hild qui pioche sur la zone. Louis Prolhac finit le travail par un 2 + 1, et montre combien il est une pièce maitresse du jeu Forézien avec ses 19 pts et 8 passes. Belle victoire 80 - 74 mais Lyon SO a été admirable d'abnégation et de solidarité. Zaka Alao et Philippe Haquet ont livré un remarquable duel à 3 points (11 à eux 2). Chapeau les Foréziens, le public a été une nouvelle fois conquis. Samedi prochain, long déplacement au Cannet avec sa pléiade de joueurs confirmés mais il est primordial de savourer de genre de match !
 
Retrouvez des images du match  dans l'émission Sports 7  sur TL7 ce lundi soir (aller à 19 mn 30)  : http://​www.​tl7.​fr/​replay/​sport-​7_​9/​sport-​7-​13-​novembre-​2017_​x691glv.​html
 
Les marqueurs : Z. Alao : 21 - L. Prolhac : 19 - J. Wiltz : 10 - C. Mansaré : 10 - B. ALbert : 6 - J. Beugnot : 5 - M. Boyer : 3 - G. Lance : 3 - T. Vial : 3 -A. Gouzhy : 0.
 
 
 

09/11 : TIRAGE DE LA COUPE DE LA LIGUE (1/2 FINALES)

 Le tirage des 1/2 Finales a eu lieu ce Jeudi à la Ligue du Lyonnais. C'est Pont de Chéruy qui a été tiré comme adversaire des Verts pour une rencontre qui sera le choc de cette compétition. En effet, Pont de Chéruy a gagné les 2 premières éditions de cette Coupe et veut réaliser le triplé. Le math aura lieu à la célèbre salle de Vacheresse de Roanne. Feurs aura besoin de ses nombreux supporters pour les aider à franchir l'écueil Isérois. A signaler que l'entrée sera gratuite alors tous à Roanne le 25 Novembre à 20 h 15 !
 
 
 

09/11 : Un club des supporters est ne !

Nouveau : Un club des Supporters a été créé. Il sera opérationnel lors du match contre Lyon SO. N'hésitez pas à le rejoindre pour porter encore plus haut les couleurs Foréziennes ! il sera placé derrière le panneau côté banc des Foréziens. Allez les Verts !
 
 
 

04/11 : LE GRAND HUIT POUR FEURS CONTRE L'OLB : 81 - 46 !

Les Hommes de Julien Cortey ont signé une huitième victoire consécutive en laminant l'OLB sur le score sans appel de 81-46. Cette nouvelle victoire porte à 14 victoires consécutives (toutes compétitions confondues) et doit être savourée à sa juste valeur.
C'est l'OLB, privé de W. Hervé (blessé) qui entame le mieux ce match par Montabord. Comme Guillaud a la main chaude, les locaux se voeint vite menés 12 - 3 après un primé de Z. Alao. John Beugnot va sonner la charge de la révolte, suivi par un très bon passage de B. Albert (8 pts en fin de quart). Feurs mène déjà 23-14, Julien Cortey a déjà fait rentrer son banc et le Forézium, quasi-plein, exulte.
Le second quart, malheureusement , ne va pas être un grand spectacle. Partagés entre l'envie de bien faire et de produire du jeu, les Foréziens vont perdre des ballons et tomber dans la frustration. Le faux rythme imposé par leurs visiteurs, n'arrange pas leurs affaires et le tableau d'affichage affiche un score inédit de 29-23 pour Feurs à la pause.
Changement de décor à la reprise : Feurs joue avec deux meneurs qui vont imposer un tempo que ne peut suivre les hommes de B. Fombonne. C. Mansaré et J. Beugnot donne le ton avant que G. Lance ne prenne feu à 3 points avec 2 primés. J. Wiltz l'imite et M. Boyer est impeccable dans la raquette. Le bateau de l'OLB prend l'eau et  seul Blain va inscrire un panier primé durant ce quart-temps. Le score est implacable à la fin de 3ème quart : 57 - 28 (28-3 pour Feurs durant ce quart) et le match est plié.
Les Foréziens vont dérouler lors du dernier quart, tout en régalant le Forézium de belles actions collectives. G. Lance rajoute deux primés, A. Gouzhy participe à la marque, et tel un symbole, John Beugnot score au buzzer à 9 mètres ! Le Forézium, ravi, délivre une belle ovation à ses protégés. Bravo à toute l'équipe, toujours seule leader, meilleure attaque et meilleure défense de la Poule !
Samedi prochain : choc au Forézium avec la venue de LYON SO.
 
Les marqueurs : J. Beugnot : 16 - G. Lance : 12 - B. Albert : 12 - M. Boyer : 11 - J. Wiltz : 11 - C. Mansaré : 8 - Z. Alao : 5 - L. Prolhac : 2 - T. Vial : 2 - A. Gouzhy : 2.
 
 
 
 
 
 
 

02/11 : les FOREZIENS IRONT AU FINAL FOUR DE LA COUPE DE LA LIGUE

Ce match placé en milieu de semaine à l'aube de deux matchs importants à domicile contre l'OLB et LYON SO a été parfaitement maîtrisé par les hommes de Julien Cortey. Malgré un handicap de 7 points, John Beugnot et Cédric Mansaré mis au repos, une salle pleine toute acquise aux San- Priots, les Verts ont géré avec lucidité et sérénité ce match (27-27, 44-44,66-57, 95-82). Feurs est donc qualifié pour la première fois pour le Final Four les 25 & 26 Novembre à la Halle Vacheresse de Roanne. Nous vous tiendrons informés du tirage au sort.


 
 

30/10 : RESERVEZ VOS SAMEDIs 4 ET 11 NOVEMBRE POUR VENIR SUPPORTER VOTRE EQUIPE !

 
 

29/10 : FEURS RETOURNERA A ST PRIEST MERCREDI pour la coupe de la ligue !

Les Foréziens, nantis d'un handicap de 21 points, ont vaincu des courageux locaux du CS Ménival St Priest 101 - 91. Le tirage au sort leur a gratifié d'un nouveau  voyage à St Priest (club de l'AL) qui évolue en Nationale 3 poule B et occupant une belle seconde place avec 4 victoires et une défaite. St Priest partira avec un bonus de 7 points. Le match aura lieu le mercredi 1er Novembre à 15 heures.
 
 
 
 

22/10 : Enorme victoire au BCM DaNS LE DERBY : 81 -72 !

Les Foréziens ont marqué leur territoire en s'imposant, avec la manière en plus,  à Montbrison, face à une belle  équipe qui leur aura donné du fil à retordre. Feurs aura montré de belles ressources mentales et séduit les amateurs de basket. Les Foréziens sont seuls leaders et la seule équipe invaincue des 4 poules de Nationale 2 (soit 56 équipes).
La salle était archi-pleine avec 150 Foréziens motivés pour aider les hommes de Julien à passer un nouveau cap. Le BCM démarre très bien avec Gelin et Miles mais Théo Vial conclut de près. Montanana et Bado sont bien pris et Miles est maladroit sur des shoots ouverts. Greg Lance est agressif à souhait et productif : un panier de près, deux lancers et un primé et Feurs vire en tête : 17-11.
Bado va se réveiller à 3 points mais Feurs garde le contrôle via M. Boyer dans la raquette aidé de son comparse B. Albert. C. Mansaré enchaine avec un 3 points qui électrise le camp Forézien et Coach Beaufort prend temps-mort. Gelin permet aux siens de revenir mais L. Prolhac, par 5 points consécutifs, envoie les siens  au vestiaire avec un petit pécule d'avance : 35 - 29. Le derby est lancé !
Feurs va mal démarrer ce troisième quart avec des pertes de balles et mauvaix choix. Le BCM va en profiter avec un gros temps-fort orchestré par Bado et Gelin, excellent à la mène. Feurs qui menait 39-35 se voit mené 41-49 ! Mais les Verts vont montrer à leur Coach qu'ils ont une belle force mentale. Restant lucides et solidaires, quelques  ajustements défensifs en sus, les hommes de Théo vont recoller de suite grâce à leur capitaine à 3 points, John Beugnot à 3 points également et Greg Lance finissait cette période en boulet de canon avec 5 pts consécutifs. Le patron était redevenu Feurs avec un score de 57-53 à l'aube du sprint final.
John Beugnot à 3 pts et L. Prolhac donnait le ton de suite aux vélléités Foréziennes d'en finir mais le BCM par 3 primes de Gelin et Voldoire ne l'entendaient pas comme cela. Julien Wiltz mettait un panier très précieux et L. Prolhac donnait le tournis à la défense locale. Le BCM était à 5 points quand John Beugnot allait mettre le feu : 2 primés venus d'ailleurs, un rebond offensif très autoritaire et un contre sur Miles : la victoire des siens était là : 81 - 72 après un match âpre, intense, mais  joué dans un excellent esprit. Feurs aura impressionné les spectateurs par son collectif, ses rotations, sa paire d'arrières intenable (29 pts - 16 passes décisives et 8 rebonds pour le duo Greg - Louis) et aussi ses supporters qui , chaud-bouillants, auront éteint la salle de Beauregard.
Félicitations à tous (staff - joueurs - supporters) et rendez-vous le 4 Novembre pour le prochain match de championnat au Forézium contre Ouest-Lyonnais, le week-end prochain étant réservé à la Coupe du Lyonnais avec un déplacement au CS Ménival de St Priest.
 
Les marqueurs : L. Prolhac : 15 - G. Lance : 14 - J. Beugnot : 13 - C. Mansré : 13 - T. Vial : 10 - M. Boyer : 10 - B. Albert : 4 - J. Wiltz : 2 - A. Gouzhy : 0 - T. Brunel : pas entré en jeu - Z. Alao et L. Chavarin : blessés.
 
 
 
 
 
 
 
 

SAMEDI C'EST DERBY A MONTBRISON !

Retrouvez ci-dessous le lien de la vidéo de présentation du derby réalisée par MONTBRISON TV avec la participation des Présidents, Coachs et capitaines de chaque équipe. Belle idée de promotion de  la fête du basket régional.......

 
 
 
 
 
 
 
 

15/10 : FEURS A REGALE LE FOREZIUM CONTRE PRISSE : 85 - 60 !

Le Forézium avait revêtu son costume de gala en accueillant un public très nombreux et une équipe visiteuse  athlétique et talentueuse qui aura permis de voir un GRAND match. Les Verts de Julien Cortey auront frappé un grand coup en laissant les hommes de Denis Lacroix à 25 points ( 85-60) à l'issue d'un match âprement disputé.
Julien Wiltz ouvre le score pour Feurs mais Prissé est bien dans le match par Landu-Bongo et Chevigny à 3  points. Le banc local rentre en action avec la paire intérieure B. Albert et M. Boyer tout de suite opérationelle ( 10 points consécutifs à eux 2). le meneur Belabre y va de son primé mais G. Lance et C. Mansaré répliquent à 3 points : 26-24 pour les locaux . Le match est somptueux avec 8 primés en tout (4 de chaque côté).
Feurs va donner un premier coup d'accélérateur dès le second quart. Intensifiant sa défense, privilégiant beaucoup de jeu rapide et avec un jeu offensif performant, les Foréziens vont infliger tout d'abord un 10-3 par Cédric Mansaré en feu à 3 points et un Mathieu Boyer réaliste dans la peinture. Chevigny essaie de riposter pour les Bourguignons mais T. Vial et L. Prolhac corsent l'addition à 3 points et le score est de 49-36 à la mi-temps, le public est radieux.
Le second coup d'accélérateur va faire mal aux Prisséens qui s'énervent (disqualifiante au massif Deal ) et subissent le show de Théo Vial (11 points dans ce quart !). Les gâchettes adverses Landu-Bongo et Chevigny sont muselées, Belabre se blesse et les Prisséens ne scorent que 8 points durant ce quart. le score enfle à la fin du 3ème quart : 69 - 44 pour les locaux dans une salle qui exulte.
Coach Lacroix essaie le tout pour le tout dès l'entame du dernier quart avec un pressing tout terrain alterné avec une zone où vont buter nos shooteurs locaux. Feurs est plus en mode gestion, Cornéo score à 3 points et montre sa qualité d'adresse mais John Beugnot et Greg Lance maintiennent l'écart à 3 points , écart qui est sans appel au coup de sifflet final : 85-60.
La défense mise en place par Julien Cortey a été excellente, son trio d'intérieurs T. Vial - M. Boyer - B. Albert (43 pts au total) a nettement dominé le trio Deal - Zapha - Da Silveira (8 pts au total). Le staff et toute l'équipe sont à féliciter. Quelques heures à savourer ce succès et le bleu de chauffe sera remise dès lundi soir pour préparer studieusement  le derby à Montbrison. C'est une étape de montagne qui se profile pour les Foréziens avec  une équipe locale avide de battre le leader et de se venger de leur revers chez la lanterne rouge ce week-end à l'Ouest Lyonnais et ce , devant une salle archi-pleine toute acquise à ses couleurs. Vivement samedi !
 
Les marqueurs : T. Vial : 24 - C. Mansaré : 11 -  B. Albert : 11 - G. Lance : 10 - M. Boyer : 8 - J. Wiltz : 7 -
L. Prolhac : 6 - J. Beugnot : 5 - A. Gouzhy : 3 - T. Brunel : pas entré en jeu - Z. Alao et L. Chavarin : blessés.
 
 

 
 
 

07/10 : FEURS PASSE LA 5 EME A MARSEILLE : 98 - 76 !

Les Foréziens ont réalisé une fois de plus, une très belle performance en allant s'imposer nettement sur le paquet du SMUC. Ils réalisent coup double en prenant la tête avec leur voisin du BCM et en créant un mini break sur leurs concurrents directs (2 victoires d'avance).
Zaka Alao et Lambert Chavarin, blessés, n'étaient pas du déplacement. Le SMUC entre bien dans la partie par Martinez et surtout Manga derrière l'arc. Feurs réplique par Julien Wiltz à 3 pts et par la jeune mais talentueuse doublette B. Albert et M. Royer auteur de 14 pts consécutifs à eux 2 : 26-26 à la fin de premier quart-temps.
Feurs va mettre un premier coup d'accélérateur par le trident J. Beugnot - L. Prolhac - C. Mansaré (dont 2 primés de suite). Le SMUC souffre comme le montre le score à la mi-temps : 51-41 pour Feurs.
Julien Cortey avait pourtant bien averti ses troupes de la pression de l'adversaire dès la reprise. C'est à Feurs de courber l'échine face à la furia d'un Manga en feu mais la machine Forézienne va se forger de nouveau un petit matelas de sécurité de 10 points par John Beugnot et Cédric Mansaré : 70 - 59 pour Feurs, la victoire n'est pas loin.
Louis Prolhac va écoeurer les locaux en inscrivant 8 points dès la reprise. La machine Forézienne est sérieuse et bien huilée. Manga et Bardet essaient de sauver le navire Marseillais mais les Foréziens vont finir fort et infliger une défaite assez sévère  aux locaux : 98 - 76. Julien Cortey pouvait être satisfait, lui qui n'avait jamais gagné au SMUC. Les fers de lance locaux, Tisba et Gnaboua avaient été muselé et 70 points chez les Foréziens ont été marqué par 5 joueurs différents, une belle démonstration du potentiel offensif de cette équipe.
 
Attention, samedi un choc se profile avec la venue de Prissé, un gros  calbre de ce cette Poule A.
 
Les marqueurs : L. Prolhac : 21 - C. Mansaré : 19 - B. Albert : 15 - M. Boyer : 15 - J. Beugnot : 10 - G. Lance : 7 - T. Vial : 6 - J. Wiltz : 3 - A. Gouzhy : 2.
 
 
 
 

05/10 : INTERVIEW DE JULIEN CORTEY - JOURNAL LE PROGRES

 
 

30/09 : RECU 4 SUR 4 CONTRE LONS LE SAUNIER 92- 82 !

Les Foréziens auront construit leur victoire en 1ère mi-temps grâce à un basket où excella vitesse et adresse. L'écart de seulement 10 points ne reflète pas la réalité du match  où les Foréziens ont remporté 3 quarts-temps sur 4 (36-21, 21-16, 21-19). Le bémol sera le dernier quart-temps où les Foréziens ont baissé de ton laissant les Lédoniens, qui n'auront jamais baissé les bras, revenir finalement à 10 points.
Lons démarre le match positivement, menant 8-4 par Plas et Maraux à 3 points. La machine verte va se mettre en route : 7 points consécutifs d'un Cédric Mansaré intenable, 3 tirs primés de la traction arrière locale, un tir acrobatique au buzzer de Mathieu Boyer sur une passe laser de Greg Lance et l'addition est lourde au bout de 10 minutes : 36 -21 pour Feurs !
Feurs va maintenir le même tempo durant le second quart muselant en plus Maraux par la doublette G. Lance - L. Prolhac . Lons essaie de rester en vie par Plas qui aligne 8 points consécutifs mais Z. Alao par un exploit individuel, crucifie les visiteurs d'un 3 points avant de rentrer au vestiaire : 57 -36 ! le nombreux public n'en revient pas du niveau de spectacle de ses protégés.
Le rythme du match va baisser dès la reprise. Meno à lintérieur  se réveille pour Lons et Plas le seconde par 2 primés consécutifs. Les Foréziens gérent leur avance par un Julien Wiltz via 2 primés en fin de possession. Feurs est loin devant à l'aube du money-time : 78-56.
Le dernier quart-temps va être compliqué pour les locaux, frustrés de voir leur adresse s'étioler, de perdre des ballons facilement. Les référés s'y mettent en hachant le jeu et en ne gérant pas les duels des intérieurs. Z. Alao se blesse de nouveau au mollet. Tous ces ingrédients jouent en faveur des visiteurs qui, n'ayant rien à perdre, vont dérouler leur basket et être efficace au scoring par le duo Maraux et Luse. John Beugnot à longue distance tiendra les visiteurs à 15 points puis à 10 dans les dernières minutes à la suite de nombreux lancers francs accordés aux visiteurs. Feurs est 1er à égalité de cette poule A avec le.....BCM, concrétisant un très bon début de saison, ce qui ne nous était jamais arrivé depuis notre passage en Nationale 3. Déplacement piège au SMUC samedi prochain :  Julien Cortey pourra s'appuyer,  comme axe de travail,  sur le dernier quart-temps poussif de ses joueurs.
 
Les marqueurs : M. Boyer : 21 - C. Mansaré : 13 - J. Beugnot : 12 - T. Vial : 11 - Z. Alao : 10 - J. Wiltz : 9 - G. Lance : 8 - B. Albert : 6 - L. Prolhac : 2 - A. Gouzhy : 0.
 
 
 

21/09 : ENORME EXPLOIT A GOLFE-JUAN : 80 -65 !

Ce déplacement était craint par le staff Forézien, tant par la longueur du déplacement mais aussi le talent des hommes de Brice Tardevet. Mais les hommes de Julien Cortey ont réalisé un match abouti collectivement et ont remporté logiquement la rencontre 80 - 65 ! Enorme !
Ce sont les Azuréens qui prennent le match par le bon bout grâce à Diego Vebobe à 3 points  et Marco à l'intérieur. Feurs est en dedans et maladroit. La sanction est immédiate avec un 16 - 10 en faveur des locaux après un premier quart-temps peu prolifique !
Changement de décor lors du second quart-temps : 2 paniers de C.  Mansaré et un primé de Z. Alao permettent aux Foréziens de recoller à 24-25. Mieux : le secteur intérieur via T. Vial et B. Albert permettent aux Verts de prendre les devants et J. Beugnot finit royalement le quart-temps pour ses couleurs par 5 points dont un primé à 7 m ! Feurs a retourné le match à la mi-temps et mène 36 - 26.
Le 3ème quart-temps va être un mano à mano haletant. Défendant très bien, alternant jeu intérieur et extérieur, Feurs garde son avantage via un T. Vial performant et un J. Beugnot finisseur à tout va. D. Vebobe et Trifogli ne lâchent pas le morceau mais Bastien Albert va mettre un coup au moral des locaux en postérisant L. Vebobe d'un dunk ravageur avec le lancer en plus en fin de quart-temps ! 56 - 48 pour les Foréziens, il va falloir tenir !
Mais la machine Forézienne ne va pas faiblir. S'appuyant toujours sur une excellente défense avec peu de fautes à la clef (15 en tout), Feurs va garder son avantage et le faire fructifier par une adresse à 3 points dans ce dernier quart de Julien - Louis - Greg et John au buzzer ! La victoire est belle, la manière aussi (cf le contre magistral de Bastien Albert sur Marco et ses 2 m 05 en fin de match) ! En laissant Vullin à 3 pts et Marco à 11, les Foréziens ont su construire leur victoire et laissé entrevoir quelques certitudes pour leur avenir si le travail et l'humilité persistent.............
 
Prochain match : Samedi 30 Septembre au Foréziium contre le promu AL Lons le Saunier.
 
Les marqueurs : J. Beugnot : 18 - B. Albert :16- T. Vial : 13 - J. Wiltz : 9 - C. Mansaré : 6 - M. Boyer :
6 - Z. Alao : 5 - G. Lance : 4 - L. Prolhac : 3.
 
Visionnez le passage de la victoire de nos Verts dans l'émission TV Sport 7 (allez à 34 mn 50 ) :
 
 
 
 
 
 

16/09 : Feurs avec le coeur pour vaincre Beaujolais : 81-71 !

A l'issue d'un match âpre et très physique (52 fautes de sifflées en tout), les Foréziens auront jeté toutes leurs forces pour vaincre à la loyale  une bonne équipe de Beaujolais Basket : 81-71. Malgré la justesse du score tout au long de la partie, les équipiers de Théo  auront remporté les 4 quarts-temps : 18-17 ; 24-21, 17-14 ; 22-19.
Le Lituanien Virbalas est absent du côté de Beaujolais et Louis Prolhac pour Feurs (suspendu 1 match par la FFBB). Le match débute avec une certaine fébrilité du côté Forézien mais Greg Lance met les siens sur les bons rails. Le trio Nelaton/Yaici/Simon ne l'entend pas pareil mais Bastien Albert permet à son équipe de tourner en tête : 18-17. Nelaton et Simon continue de faire des misères à Feurs qui va répliquer par Théo Vial sur lancers et un bon passage de Mathieu Boyer : 42-38 à la mi-temps pour nos Verts. Julien Cortey pouvait être satisfait de sa défense sur Lopez (2 pts de marqués seulement) mais inquiet de l'adresse en berne de ses joueurs.
Le mano à mano va continuer dès la reprise avec un Simon égal à lui même mais Zaka Alao sortait son costume de maestro et alignait 10 points (sur 17 du quart-temps !). Beaujolais ne craquait pas et restait aux basques grâce à une pluie de lancers : 59-52. Le suspens était à son comble car Beaujolais allait revenir toujours par l'intenable Simon. Le mental allait faire la différence durant le money-time : Coste ratait 4 lancers et perdait un ballon...Cédric Mansaré, muet jusque là, démontrait qu'il était le clutch-player par excellence : 13 points marqués en 7 minutes (!) et sa nouvelle équipe remportait une victoire aux forceps mais ô combien importante 81 - 71. Samedi prochain, déplacement long et compliqué à Golfe-Juan.
 
Les marqueurs : Z. Alao : 17 - C. Mansaré : 13 - T. Vial : 12 - M. Boyer : 11 - B. Albert : 9 - G. Lance : 8 - J. Wiltz : 7 - J. Beugnot : 2 - A. Gouzhy : 2 - L. Chavarin : 0.
 
 
 
 
 

09/09 : FEURS PASSE AU VERT A SAPELA 13 : 79 -75 !

Difficile mais belle victoire à SAPELA 13 sans Zaka Alao et Cédric Mansaré : 79 - 75 !
 
Les hommes de Julien Cortey sont allés chercher une belle victoire à SAPELA, équipe bien préparée qui aura joué un match physique sans jamais baisser les bras. Julien avouait " ce ne sera pas simple d'aller gagner chez eux", cette victoire est donc fortement appréciable et appréciée par toute l'équipe.
Les Foréziens vont construire leur victoire dès le premier quart-temps gagné 22-12. Louis Prolhac mettait la machine verte  en marche avec 7 points relayé par John Beugnot à 3 points. Obadina pour les locaux jouait les pompiers à 3 points mais Feurs avait déjà fait un break. Celui-ci allait être conforté durant le second quart par un L. Prolhac performant et un B. Albert opportuniste. Le vétéran Harris se réveillait pour les locaux mais les Verts rentraient aux vestiaires avec un score de 45-31 qui donnait du baume au coeur à la petite colonie Forézienne présente. Julien avait pu également compter sur les rotations intéressantes de Lambert Chavarin et Anthony Gouzhy pas du tout impressionnés par la ferveur de la salle et l'enjeu de cette première journée.
Les locaux allaient entamer le 3ème quart-temps pied au plancher. Feurs était dans un temps faible , les arbitres un peu pointilleux,  mais 3 primés de John, Julien et Louis permettaient au roseau Forézien de plier mais de ne pas rompre : 62-55 à l'entame du money-time.
Le dernier quart allait être homérique : entre des locaux qui jouaient leur va-tout et des visiteurs avides de rentrer à la maison avec la victoire, le combat faisait rage. Mathieu Boyer régnait dans les airs mais se faisait injustement disqualifier pour un soit-disant coupe de coudeà 3 mn de la fin. SAPELA était revenu à 2 points mais John Beugnot anesthésiait la salle par un dernier panier victorieux. C'est une belle victoire qu'ont ramené nos Foréziens , rappelons-le privés de  Zaka Alao et Cédric Mansaré. Julien Cortey était satisfait du comportement global de ses joueurs mais avait dèjà le regard tourné vers Beaujolais Basket, visiteur du Forézium samedi prochain et vainqueur de l'OLB 89 - 78 grâce au duo Simon - Lopez intenables. C'est déjà un choc ! réservez d'ores et déjà votre soirée !
 
Les marqueurs : J. Wiltz : 19 - L. Prolhac : 18 - M. Boyer : 14 - J. Beugnot : 10 - B. Albert : 10 - T. Vial : 6 - A. Gouzhy : 2 - G. Lance : 0 - L. Chavarin : 0.
 
 

ARTICLE LE PAYS DU 8/09/2017

 
 

08/09 : SUIVEZ CEDRIC MANSARE A L'AFROBASKET !

Cédric Mansaré sera un des fers de lance de la Sélection Guinéenne aux Championnat d'Afrique des Nations qui démarre ce vendredi 8 Septembre à Tunis. Suivez Cédric et ses équipiers via le lien suivant : http://​www.​fiba.​basketball/fr/afro­bas­ket/2017
 
Tout le club Forézien souhaite un bon Afrobasket à Cédric.
 
Nous vous communiquerons chaque jour les résultats des matchs de la Guinée avec les stats de Cédric :
1 - Guinée - Rwanda : VE 8/09/17 15 H 30  : défaite 55 - 75 . Cédric : 18 points - 8 rebonds - 3 passes déc. - 14 d'évaluation.
 
2 - Guinée - Cameroun : SA 9/09/17 14 H 00 : défaite 54-95. Cédric : 0 pt - 2 rebonds - -4 d'évaluation.
 
3 - Guinée - Tunisie : DI 10/09/17 19 H 00 : défaite 59-64 - Cédric : 7pts - 3 rebonds - 6 passes déc. - - 3 d'évaluation.
 
 
 

ARTICLE LE PROGRES DU 29/08/2017

 
 

25/08 : FEURS CONFIRME CONTRE LYON SO : 77 - 70 !

Il faisait très chaud dans la coquette salle de St Andéol le Château au moment où les 2 équipes se retrouvent pour ce second face à face estival. Julien a mis au repos Zaka Alao et John Beugnt. P. Croizat laissera P. Haquet sur le banc et est toujours en attente de l'arrivée de son ailier Slovène. Lyon SO, très adroit va faire la course en tête durant le premier quart grâce à MeÏté, les Foréziens répliquant par C. Mansaré de loin et la doublette M. Boyer et B. Albert à l'intérieur. Les Verts sont à - 1 à la fin du premier quart et vont passer devant en fin de second quart, Cédric Mansaré réalisant un chantier de loin et de près. 41 - 39 : tel était le score à la mi-temps de ce match très agréable. Feurs va maintenir sa pression durant le 3ème quart, creusant un peiti écart par C. Mansaré de loin et M. Boyer dans la peinture. Feurs tourne en tête à l'aube du money-time 63-57. Les 2 équipes baissaient de rythme durant le dernier quart, la fatigue et la chaleur se faisant cruellement sentir. B. Albert régalait dessous les paniers, Coulibaly lui répliquait de l'autre côté. Feurs s'imposait 77 - 70 avec un bon match collectivement face à une excellente équipe de Lyon SO.
 
 
 
 

22/08 : RECU 3 SUR 3 A OUEST LYONNAIS : 85 - 59

Pour l'acte 3 de la pré-saison, Julien Cortey présentait une équipe complète face à une équipe de l'OLB bien différente que cette alignée à Monchal. En effet, Bénédicte Fombonne récupérait 3 joueur blessés, était par contre privée de W. Hervé,  et alignait son dernier renfort le massif pivot (130 kgs) Kyungu transfuge des Espoirs de l'ASVEL.
Les 2 coachs ont effectué une revue totale de leurs troupes. La première m-temps a été placée sous le signe de l'offensive : 20 -13 puis 44-41 à la mi-temps pour les hommes de Captain Théo.
Changement de physionomie en seconde mi-temps : Julien demandait une défense très agressive et Ouest Lyonnais était étouffé. Les banlieusards Lyonnais n'allaient marquer que 9 points chaque quart-temps contre 23 et 18 pour les Foréziens. Feurs s'imposait assez facilement 85 - 59.
Vendredi soir acte # 4 de la préparation avec un match à St Andéol le Chateau (69) contre Lyon SO à 20 h 30.
 
 
 

17/08 : FEURS CONFIRME CONTRE LYON SO : 80 - 67 !

Pour  cette première (et dernière) au Forézium en préparation, plus de 200 personnes avaient pris place dans les travées et ce, sous une chaleur étouffante. Greg Lance était mis au repos du côté local  et P0 Croizat était privé de son ailier Slovène.
Les 2 équipes allaient se livrer un mano à mano très intense tout au long de la première mi-temps (18 -17 puis 14-14). Les défenses avaient pris le pas sur les attaques et les 2 coachs multipliaent les changements ainsi que  les schémas défensifs et offensifs...Bref un vrai match de préparation !.
A la reprise, les Foréziens allaient monter d'un cran leur agressivité. Lyon SO perdait des ballons tout de suite exploités par le feu-follet Louis Prolhac et le déjà affuté Julien Wiltz. Les 2 comparses allaient trouver un allié plus qu'efficace à l'intérieur : Bastien Albert  qui aura régalé par sa vista et son placement, finissant meilleur réalisateur de la rencontre avec 20 points malgré les puissants Coulibaly et Meïté de Lyon SO. Le score allait grimper à + 19 mais le talentueux Haquet permettait aux Lyonnais de réduire l'écart et Feurs finissait sur une seconde victoire 80 - 67 face à une très belle équipe de Lyon SO.
 
Prochain match à Ouest Lyonnais Mardi 22/08.
 
Les marqueurs : B. Albert : 20 - Z. Alao : 13 - J. Wiltz : 13 - L. Prolhac : 10 - C. Mansaré : 8 - J. Beugnot : 7 - T. Vial : 6 - M. Boyer : 3 - . A. Gouzhy : 0 - L. Chavarin : 0.
 
 

12/08 : ENTAME REUSSIE CONTRE OUEST LYONNAIS : 93 - 70

Le club de Montchal Violay Basket ne pouvait qu'être satisfait : la salle était pleine pour ce match de préparation en pleine période de vacances sous les yeux du Député Julien Borowzyck. John Beugnot du côté Forézien était ménagé pour une petite douleur au genou. Bénédicte Fombonne du côté OLB était privée de Blein, Brunel et Constant. Le premier quart-temps sera brutal pour les Lyonnais avec un 14-0 subi d'entrée. L'écart va monter à - 19 mais les équipiers du meneur Montabord vont se rebeller durant le second quart-temps et revenir à 43-45 à la pause,  bien aidé par un Bagou très adroit. Julien Cortey avait pu durant ses 20 premières minutes donner du temps de jeu à A. Gouzhy et T. Brunel,  et  voir tout le potentiel de ses jeunes intérieurs Bastien Albert et Mathieu Boyer. Feurs montait l'intensité défensive d'un ton dès la reprise et infligeait un 12-0. Le score enflait et les 2 coachs multipliaient les changements sans modification conséquente de l'écart . Victoire convaincante de nos Verts avec des recrues dèjà au diapason mais le chemin reste encore  long pour peaufiner  un collectif avant la reprise du 9 Septembre. Prochain match : Jeudi 17 Août au Forézium contre Lyon SO à 20 heures. Venez nombreux !
 
Les marqueurs :  J. Wiltz : 23 - C. Mansaré : 15 - M. Boyer : 15 - B Albert : 12 - G. Lance : 9 - L. Prolhac : 8 - T. Vial : 5 - A. Gouzhy : 4 - T. Brunel : 2 - Z. Alao : 2
 
 
 

31/07 : Poule et CHAMPIONNAT SONT CONNUES !

Enfin ! alors que toutes les équipes ont renfilé les baskets pour une reprise intensive, les calendriers sont arrivés en ce dernier jour de Juillet. Nous évoluerons dans la Poule A, allant de Golfe Juan à Besançon pour un périple de 5 900 kms ! La poule s'avère de haut-niveau avec des équipes ayant fait leur marché en Pro B comme Golfe-Juan ou Le Cannet. Les Verts démarreront à SAPELA (Salon de Provence) le 9 Septembre puis recevront Beaujolais Basket le 16 Septembre pour la première au Forézium. La première manche du derby contre le BCM aura lieu à Montbrison le 21 Octobre et le retour aura lieu le 10 Mars 2018, week-end du Comice Agricole.
 
 
 

30/07 : C'EST LA REPRISE

Le championnat reprenant le 9 Septembre, Julien Cortey avait donc fixé la date de reprise ce dimanche. Une reprise en douceur et studieuse où Julien (assisté de Loïc Quiblier) a fixé le cadre de fonctionnement, les rôles de chacun, les objectifs.... Un petit repas d'intégration (les 4 nouveaux joueurs à savoir Cédric Mansaré, Bastien Albert, Mathieu Boyer et Louis Prolhac étaient présents) a clôturé cette matinée où le dénominateur commun était la bonne humeur (et l'envie de réaliser une grande saison)
 

30/06 : LES MATCHS AMICAUX SONT CONNUS !

Julien Cortey a arrêté la reprise des entrainements au Dimanche 30 Juillet. Il a également conclu une liste de 5 matchs amicaux dont nous vous communiquons le détail :
 
- Vendredi 11/08/2017 20 h à Montchal contre Ouest Lyonnais (NM2)
- Jeudi 17/08/2017 20 h à Feurs contre Lyon SO (NM2)
- Mardi 22/08/2017 20 h à Dardilly contre Ouest Lyonnais (NM2)
- Vendredi 25/08/2017 20 h à St Andéol le Chateau  (NM2)
- Jeudi 31/08/2017 20 h à Roche la Molière contre Phénix Roche (NM3)
 
La reprise du championnat est fixé au samedi 9 Septembre 2017.
 
 
 

15/06 : RECRUTEMENT TERMINE !

Le recrutement est donc terminé avec une beau mélange de joueurs expérimentés et de jeunesse, sans joueur étranger pour la première fois depuis très longtemps à Feurs.Voici le contour de notre nouvelle équipe :
 
Départs : V. Jovanovic (Valence-Condom N2) - Ben Tillon (arrêt) - A. Patey (Valence-Condom N2)- F. Giraud (arrêt).
 
Arrivées : C. Mansaré (UDG Dax N2) - B. Albert (La Pontoise N3) - L. Prolhac (Clermont Basket N2) - M. Boyer (Sorgues N3).
 
Restent : T. Vial - J. Beugnot - Z. Alao - G. Lance - J. Wiltz - T. Brunel.
 
La reprise de l'entrainement aura lieu le dimanche 30 Juillet à 10 h 30. 5 matchs amicaux sont prévus.

 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Copyright © 2017 Les-Enfants-du-Forez.com